KREATOR  Enemy of god  Spv
Quelque jours après le monstrueux concert parisien devant 1400 fans , je ne pouvais pas passer à coté de la chronique de cette merveille made in germany. 3 ans après le magnifique «Violent Revolution » et 2 ans après la boucherie live « Live Kreation », revoici la bande a Mille petrozza venant nous offrir une galette 95 % thrash allemand, vous allez me dire "où sont les 5 % qui manquent?" et ben je vous répondrais que par certains cotés cet album est un peu plus heavy metal mais que cela reste du Kreator grand cru. Fans de « Pleasure to kill » ou « Terrrible certainty » ne rêvez pas même si l'album est dans la continuité de « Violent revolution » le groupe n'est pas revenu à des compos plus brutales tel que « Ripping corpse », « The pestilence » ou « Under the guillautine » mais a préferé proposer ici des compos plus mid tempo et mélodiques comme « Voices of the dead » par exemple. Vous voulez des hymnes 100 % Thrash teutoniques? allez y ! piocher : « Enemy of god »., « Impossible brutality », l'excellentissime « World anarchy » ou encore « Suicide terrorist ». La production signée Andy Sneap est fabuleuse et est à classer au même niveau que celles du dernier Arch Enemy. A l'instar de ces compatriotes de Destruction, le groupe ne cesse de nous proposer des produits de qualité et nous offre à chaque fois une grosse classe en live. Messieurs bravo, après 20 ans d'existence , bravo de défendre notre chère cause d'une manière aussi exemplaire. Une œuvre majeure pour un groupe qui l'est tout autant, Kreator est grand, vive Kreator.

Site internet : http://www.kreator-terrorzone.de

Sniper

ALANNAH time Brennus
Et voila ; on reçoit un cd avec une superbe pochette bien foutue ; on se dit que l'intérieur va être du même acabit ; eh bien non... grosse déception... indépendamment du contenu, tous les musiciens sont bons ; c'est vraiment du coté des compos et du chant que cela coince ! Le style déjà : du metal mélodique et épique old school complètement dépassé ; dès l'intro, on s'emmerde ! Trop long, trop pompeux ! Et les morceaux s'enchaînent avec un manque évident de pêche ; la batterie et la basse sont trop en retrait, le tout alourdi par des claviers un peu chiants ; et la voix du chanteur ?! Autant c'est un excellent guitariste, autant il faut absolument qu'il laisse la voix à un vrai chanteur : c'est trop insupportable ! Bon ; ne jetons pas tout ; il y a quand même 2 très bons morceaux : "a reason to live " bien relevé avec un excellent solo de gratte et « higher/faster » limite prog metal. Résumons nous : nous avons de bon musiciens, mais ils leur manque un bon arrangeur et un bon ingénieur du son ; les remèdes : embaucher un chanteur, retravailler les compos, retravailler le son de la batterie et de la basse et réarranger le tout avec une bonne production ; allez les gars : au boulot ; ya du bon en vous !

Le site : http://alannah.monsite.wanadoo.fr

FreBbbb

ZUUL FX By the cross  Equilibre music
Comment dire…. dès l'intro et le méchamment heavy « Behin the light » Je sens que cet album va être sévère !! Et bien je ne me suis pas trompé, ç'est de la dynamite cet album. Des riffs sérrés très très heavy et aussi très techniques ( A la guitare Blast ), une rythmique de fer, en place comme ç'est pas permis (Aurel à la batterie et Shag à la basse) et un chant phénomènal avec Steeve « Zuul » petit (Ex No Return) qui alterne chants mélodiques et chants guturraux ( Ecouter I 8 U…) Un son énorme, des chansons heavy au possible (God Bless Then….), d'autres plus mélodiques, « Nothing is real »avec un passage moins énervé très très cool. Toute cette énergie est parfaitement canalisé par les 4 musiciens dont ce n'est rien de dire qu'ils maîtrisent leur instrument… une mention spéciale à Aurel qui fait « vivre » sa batterie subtilement. Beaucoup de recherche dans les sons utilisés (Devil Star, Blessed) J'ai un faible pour « I 8 U » qui vous arrive en pleine face directement, j'aime beaucoup Blessed et son coté planant et Hypochrist qui vous martèle la tête. 12 Chansons de folie, du métal à l'état brut, pas d'artifice, du vrai , du réel, le talent est palpable de bout en bout !! Une réussite cet album, il réjouira les fans de métal (neo y compris) dans son ensemble. De plus il est taillé pour la scène et pour les avoir vu « live » sans connaître l'album…ben ç'est une tuerie. A noter le packaging de l'album est comme la musique, efficace ! Ne les rater pas, pleins d'infos sur http://www.zuulfx.com

Le site : http://www.zuulfx.com

Crazzy
BY NIGHT Burn The Flags Life Force Records
L'opus «Burn The Flags», tout comme le split CD que partageait le combo avec Cipher System (sorti également chez Life Force Records en 2004), présente un style à cheval entre Thrash/Death mélodique et technique. Il est clair que ces cinq jeunes suédois ont écouté pendant leur adolescence quelques-uns des monstres du genre, les influences étant faciles à déterminer ici : At The Gates, Dark Tranquility, In Flames, Soilwork, The Haunted, ainsi que quelques touches Hardcore ci et là, en particulier pour le chant et pour certains breaks. Par ailleurs, la base rythmique n'est pas sans rappelée celle en béton armé de Meshuggah. Cette dernière est d'ailleurs irréprochable, comme le montre cette batterie au jeu métronomique et chirurgical. Bien que l'énergie soit la composante principale de ce premier album, By Night n'en oublie pas pour autant d'exposer quelques mélodies efficaces. L'unique titre calme de ce LP «At The End Of The Day» (que violons et violoncelle agrémentent) représente la seule pause accordée avant l'explosion finale symbolisée par la composition «Dead Or Confused», très chaotique et violente. Longue vie au quintet !

Le site : http://www.bynightonline.com

Ph.

PAGAN MIND   Infinity divine   Lmp
Cette réédition (2000) de cet excellent groupe de métal progressif Norvégien est excellente. 2 titres bonus viennent enrichir un album que je conseille à ceux qui ne connaissent pas le groupe. L'album commence avec une intro courte très spatiale. Les riffs acérés sifflants de Tad Morose que l'on a vu au cote de Jorn lande (ark) sont magnifiques. Pouvant être un peu déroutante, la voix très en avant de Nils K.Rue est originale et puissante enrichie d'effets intenses tout aussi originaux avec un reverbe inversée par exemple. Il y a aussi un peu de Crimson Glory la dedans ! J'aime beaucoup le titre" Infinity Divine" très progressif dans la façon de chanter et qui est accompagné musicalement d'un heavy speed mélodique. Le chant est risqué et le refrain est magnifique. Les voix sont souvent doublées en tierce et le travail est excellent. L'ensemble des titres de l'album est comme ça, très travaillé et surprenant d'originalité. Et la, attention, la claque, la reprise de King Diamond "At the graves" laisse tout le monde par terre. Les voix sont identiques techniquement et mélodiquement. Les arrangements sont tous simplement impressionnants. L'autre bonus "Embracing fear" prouve que si vous voulez connaître ce groupe mieux vaut il encore acheter leur nouvel album "Celestial Entrance" puis ensuite revenir à celui la. Plus technique que le dernier album celui est à conseiller à tous les fans de Queensryche et de Dream Theater La force est incontestablement dans les riffs de guitares très diversifiés en style et aussi du travail remarquable sur la voix, pas mal déjà non ?

Claude Dutang