EVERGREEN TERRACE   Sincerity Is An Easy Disguise In This Business
Ne vous fiez pas à ce nom d'album à rallonge, bien trompeur… Ce nouvel opus de Evergreen Terrace (combo dont le nom est bien tiré de la série The Simpsons) est court et bien Punk, dans un esprit Hardcore/Emocore des plus appréciables. Ne vous fiez pas non plus aux quelques mesures introductives de la toute première plage (quelques notes jouées à la gratte acoustique), elles vous induiraient en erreur… Car pour ce troisième album, le quintet propose une musique toujours aussi intense et aussi brutale. Le son est énorme, mettant en avant autant les mosh-parts que les parties plus mélodiques inspirées en grande partie par l'Emocore. D'humeur parfois même Crust, les compositions laissent paraître de temps à autre quelques relents presque Rock, une lente évolution que le groupe est en train de subir malgré lui… Les vocals sont le plus souvent accompagnés par des cœurs tapant dans le registre soft et Hardcore brutal. Bref, Evergreen Terrace n'a fait qu'affiner sa formule, se retrouvant ainsi aujourd'hui sur scène en première partie de Cursed. Bonne route au combo !!

Le site: http://www.evergreenterracehc.com


Ph.
SKEW SISKIN    Devils Disciple       Bad reputation
Pour tout ceux qui comme moi ont découvert SKEW SISKIN avec leur dernier album en date, voici une formidable occasion de se rattraper grâce à ce best of ! D'autant plus que le groupe a eut la très bonne idée de ne pas inclure de titre de ce dernier album. Résultat que des titres des deux premiers opus au programme, avec en prime une réprise des WHO « My Génération ». Pas moins de 13 titres en tout. Autant dire que l'achat de ce best of dispense presque l'achat des deux premiers albums.
L'intérêt pour ceux qui possèdent les deux premiers albums reste tout de même limité, mais ils ne doivent pas être légion tant il est difficile de les trouver en France. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout SKEW SIKIN, rien de tel pour se plonger dans leur Rock tiré directement des meilleurs comme ACDC, LED ZEPELIN ou encore MOTORHEAD ! Rien que du bon pour nos pauvres oreilles meurtries à coup de bit Techno et de yoyo ! 

Le site : www.skewsiskin.net


V.

NILE     Annihilation of the wicked     relapse records
Je n'ai jamais été un mordu de brutal death metal, mais faut reconnaitre que j'ai pris une baffe à l'écoute de ce CD! Par l'intensité du son d'abord, puis par la qualité des compositions. Formé en 93 par le guitariste Karl Sanders, leur premier opus « festivals of atonement » sort en 95 ; puis l'album « ka », sorti en 98. Nile confirme sa passion pour l'égyptologie ancienne ; cet album est bourré d'innovation et d'expérimentation tel que la présence de gong, de flûte et de chant d'outre tombe. « Annihilation of the wicked » est un album très abouti ; produit par Neil Kemon (Judas Priest ; Queensryche ; Nevermore ; Canibal Corpse), ce CD a un son énorme et moderne ; les solos de Karl Sanders sont d'une incroyable rapidité et d'une clarté surprenante ; et malgré la voix death, les paroles sont intelligibles. Tous les titres sont très mélodiques et d'une grande variété ; avec des passages très root (luth égyptien ; gong), des sons démoniaques, des titres death progressif ; bref, un vrai voyage aux pays des pyramides et des momies.

Le site : http://www.nile-catacombs.net

Frebbbb.

YNGWIE MALMSTEEN 'S RISING FORCE   Unleash The Fury    Sanctuary
La sortie d'un nouvel album de Malmsteen est toujours un événement pour tous fans de guitare qui se respectent. Unleash the fury comprend 18 morceaux quand même, ç'est pas rien, 1h12 au total !! Et ça commence fort avec Locked and Loaded, et évidemment pas de surprise, c'est du ? ....du ? ... du Malmsteen, pas de problème c'est lui, ses doigts sont toujours là et ohsurprise: un petit solo en tapping. Je crois que ç'est un gimmick guitaristique assez rare dans son jeu de guitare. Bon, ç'est clair nous sommes dans un metal "classique" on va dire, mais ç'est son style à lui, crée de toutes pièces )à la force du poignet (!). En termes de production, cet album est puissant et je le trouve plus brut que le précédent. Pas moin de 4 titres instru. sur l'album, "Fuguetta" (du classique superbement interprété), "Magic And Mayhem" très Malmsteenien. Y a pas à dire, il est toujours aussi fort, son toucher, sa fluidité, sa précision font de lui un des maîtres incontestables de la six cordes. Certes tous les morceaux n'étaient pas indispensables, mais on trouve de belles œuvres sur ce disque. C'est le cas notamment du titre "Bogey Man" avec son intro de basse bien grasse, qui est morceau limite « nu » métal, "Locked & Loaded", "Revolution" sont également de bons morceaux. C'est un bon album qui aurait gagné à être plus court mais on s'ennuie pas quand même, allez Yngwie, soit plus humble et tu seras vraiment le meilleur !!!!

Crazzy

GRIMNESS Increase Humanity Disgust     two Fat Men
Depuis sa naissance en 2001, le groupe italien Grimness officie dans la pure et vieille tradition du Thrash/Black/Death Metal (avec un chant Black à 100 %). Certains malotrus pourraient penser que cette période est définitivement révolue, mais ce combo prouve à son tour qu'il n'en est rien. Tant que des formations de cet acabit seront sur les routes (et dans les bacs), le style est sur de perdurer. Pour ce premier album, notons que le son est peu vieillot par comparaison avec les productions actuelles, mais celui-ci rappelle quelques disques Scandinaves écoutés il y a presque dix ans (At The Gates et compagnie…). Au niveau des compositions, ça blaste à tout va. En effet, rythmiquement, ça déménage. Mais le quartet n'en oublie pas les passages mélodiques avant de réattaquer de plus belle. Un album efficace qui séduira de nombreux d'entre nous…

Le site: http://www.grimness.net

Ph.