HYSKAL insight      brennus music
Voila le genre de groupe difficile à chroniquer ! Pas parce qu'ils sont français, bons ou mauvais, mais parce qu'ils sont tout çela la fois ! En temps que jeune groupe français, ils ont beaucoup de mal à trouver un bon producteur digne de ce nom. Cela se ressent vraiment au niveau du son, les sifflantes « hiss » dans les aigus sont vraiment in-su-ppor-tables). Ce sont pourtant d'excellents musiciens, doués d'une grande technicité proche de Dream Theater c'est pour dire!!!  Leurs compos tiennent la route, mais les textes, en français, sont vraiment nian nian ! Et le plus dur, c'est la voix du chanteur ; certes il chante juste, mais son timbre de voix est ilvraiment pas fait pour le prog metal  Alors ? Et bien malgré tout cet album est réelement encourageant ; musicalement, il y a des passages magnifiques, notamment dans les titres les plus musclés (« rouge » ; « mensonges » ; « l'éveil ») ; par contre, les ballades sont assez insipides. Résumons-nous : en musclant leur répertoire avec un bon chanteur metal et un son mieux produit, ce sera tout bénef. A suivre donc .

Le site : http://www.hyskal.com

Frebbbb

L'ESPRIT DU CLAN Chapitre 2 Reverence      Enragé Production
C'est ici le deuxième album proposé par L'Esprit Du Clan, après le remarquable Chapitre 1 sorti en 2002. Celui-ci avait effectivement placé la barre haute en ce qui concerne la qualité des compositions. De tendance Hardcore, le combo avait montré qu'il pouvait tenir tête à un certain nombre de formations maîtresses US. Ici, L'Esprit Du Clan nous assaille avec douze compositions toutes fraîches et bien originales, de ton quelque peu différents. Le Hardcore des débuts se voit en effet associé avec quelques influences bien plus larges, tels que le Thrash, le Heavy, voire même le Stoner ! Par ces sonorités allant de Machine Head à Pantera, le groupe montre qu'il a su évoluer. Certaines compositions sont de plus simplement imparables, mises en avant par une production sans faille. «Le Venin», caractérisée par son introduction lancinante et oppressante à la fois, est un exemple de maturité. Sur l'ensemble des compositions, le combo joue en effet avec les ambiances, les changements de tempo et mêle les passages soutenus et violents avec quelques mesures plus lyriques. Un disque incontournable !

Le site: http://www.espritduclan.com

Ph.
FAR FROM FINISHED    East Side Of Nowhere    IscreamRecords
Je me rappelle encore ce Samedi après midi chez Ess, à l'écoute de ce CD, tout de suite je me suis écrié “C'est pour moi, je le chronique”. Et bien j'ai bien eu raison, c'est du bon punck rock, mais alors du bon de chez bon. Des riffs simples, efficaces, des accords de quinte, des bons petits refrains quon retient bien, que demander de plus, des solos, ben y en a..des simples efficaces qui se marient très bien avec les compos. Maintenant 30 petites minutes ça passe vite mais comme je viens de dire que Malmsteen aurait pu faire plus court , je vais pas me plaindre non plus. A ecouter, A destination Nowhere, Seasonal Patriot, Lost in the rain. C'est vraiment un album excellent à écouter et très agréable. Encore encore encore !

Crazzy !

OCTAVIA SPERATI   Winter enclosure     Candlelight records
J'en connais deux qui vont être rudement contents lors de la prochaine émission d'Ultra rock; ce sont Crazzy et Frebbbb !! Pourquoi donc ? Tout simplement car le groupe Octavia est tout d'abord un groupe 100% féminin, cinq femmes au total, norvégiennes . Puis parcequ' il ne peut être contesté que l'une des influences majeures du groupe se situe au niveau de la musique de The gathering dont mes deux compères, premièrement cités, sont fans inconditionnels. Derrière un titre et un art work plutôt glacial comment espérer autre chose qu'une musique lourde, planante à affilier au doom métal? Un poil plus musclé, et surtout moins synthétique, que son mentor, le groupe joue bien , c'est beau, mélodique et pertinent . La voix lead de Silje vous rappelera sans doute également la chanteuse d'Evanescence (du calme Crazzy !), elle s'élève sans forcer, nous emporte très haut dans un vol plein de majesté et nous guide à travers un périple atmosphérique des plus plaisants. De plus, la totalité de l'album se déroule dans une langueur aérienne où les guitares saturées ne sont jamais mises de côté, c'est tant mieux, cela renforce l'ensemble et solidifie le spectre musical qui ne connait ainsi ni temps mort ni passages faibles. Assurément ce groupe est une bonne surprise, il ne lui reste plus qu'à se démarquer un peu plus d'un style déjà connu et d'affirmer sa personnalité. Laissez vous séduire.

Ess

GRAZED  Laughing to death Ep 
La deuxieme auto production du combo nimois GRAZED vient de sortir, elle se compose de 6 titres dont trois enregistrés en 2002 (“Another reality” , “We're all grazed” & “Anger”). Les deux autres “Laughing to death” & “Domination No” datent donc de 2004. Musicalement  Grazed est très fortement influencé par le métal extrême avec une voix claire sur certains titres. Voici donc un produit intéressant dans son ensemble, mais qui devra être confirmé dans le futur pour que le groupe espère avancer un peu plus loin sur le parcours semé d'embûches du milieu musical.

Sniper