KIKO LOUREIRO     no gravity      Replica records
C'est un album entièrement instrumental que nous délivre Kiko, seule la batterie est joueé par Mike Terrana (Rage, Malmsteen…) le cogneur américain, tout le reste est l'œuvre du guitariste brésilien. Et de Brésil il est question dans cet album, par les rythmes de certains morceaux notamment « Tapping into my dark tranquility » ou encore « endangered spécies ». Toutes les musiques qui ont influencé Kiko sont dans cet album, sa culture sud-améericaine apporte de l'originalité et de la fraicheur dans les morceaux. Ne vous y trompez pas; Kiko nous présente un album rempli de guitares et de surcroit de bonnes guitares !! Les mélodies sont magnifiques sur « Escaping » , le très paisible « No Gravity » (Satrianesque), et le très, très planant « La Force de l'âme ». La musique de Kiko vient du plus profond de lui et chaque note est remplie d'émotions. Le jeu de Kiko est magistral, des traits de guitare géniaux, voire très technique mais toujours avec ce soucis de musicalité évidente (« Enfermo »). Et quel toucher!! (Beautiful language..) quel Feeling!! (La force de l'âme) , Kiko est un fantastique guitariste. Cet album m'a séduit par sa diversité et sa musicalité, une musique instrumentale « joyeuse » jamais ennuyeuse. Un coup de maitre pour un premier album solo!

plus d'info sur http://kikoloureiro.com.br/nogravity
En concert au Nouveau Casino le 20/04/05

Crazzy

 

 

KAMELOT    the black halo     Spv        sortie le 14 mars !
Beau comme du Queensrÿche ! Voilà la réflexion très évocatrice que ce superbe album de Kamelot m'inspire ! C'est bien simple, ce cd ne quitte pas ma platine cd, un peu comme si un pacte enchanteur les liait . Pourquoi donc cet émerveillement devant "the black halo" le nouvel opus de Kamelot? Pour bien résumer la chose je ferais cette comparaison entre un album surproduit et une femme trop maquillée: une fois la couche artificielle de semblant de beauté enlevée, il n' y a rien sinon la déception. Ne vous est il jamais arrivé de constater que sous l'apparât d'une production exagérée, le contenu d'un album est bien maigre? Certainement plus d'une fois ! A côté de quelle femme préfère t on se réveiller le matin? Celle qui est fidèle à la belle image du soir d'avant et qui fait que le rêve et la passion continuent ou à celle qui révèle son vrai visage décevant une fois dépourvu d'eye-liner, fond de teind et autres produits miracles ? Kamelot est beau ! Tout simplement beau, mûr, sur de lui, le combo surplombe les productions surfaites et tire sa magnificience de sa capacité à batir des morceaux  ayant une âme réelle. La beauté du coeur? Sans aucun doute . Ce moteur indispensable à chaque groupe ayant une véritable sensibilité musicale et qui fait que les sentiments véhiculés par la musique vont droit au but. Je milite pour que chacun d'entre vous se précipite sur ce brillant nouvel album de Kamelot ! Tout y est bon, très bon, très très très bon ! D'ailleurs ne devrais je pas dire désormais: "beau comme du Kamelot" !

Le site : http:
En concert à Paris le 23 mars !

Ess

CATFISH The Teaser Autoproduction
Mais qu'est ce que ce Catfish ? Le nouveau projet de Mike Patton ? Et bien non, au travers de « The Teaser », les français de ce combo ont la prétention de rendre hommage au grand maître, un genre de Tribute to Mike, en reprenant quelques bribes des compositions des formations de Faith No More à Tomahawk, en passant par Fantomas !! Un véritable bric-à-brac sous la forme de ce mini-CD nous est offert... Il est vrai que l'imitation est surprenante (écoutez « Minute Mad » ou « A Clue », vous m'en direz des nouvelles) ! On croirait réellement avoir affaire au génie du ricain, tellement la formule est reproduite avec efficacité, que ce soit pour le chant, certaines mélodies ou même pour certains riffs imparables!... Avec ce clin d'œil, c'est un bon moyen de réviser quelques-uns des albums qui deviendront cultes dans très peu de temps !

Le site : http://www.catfish-music.com

Ph

MASTERPLAN  Aeronautics   Afm / underclass
Jorn lande est sans doute le meilleur chanteur de cette nouvelle génération. L'âme de David coverdale est toujours aussi proche dans son approche vocale technique et mélodique.Les chansons proposées sur ce CD promo sont toutes magnifiquement composés et on ne pouvait pas s'attendre à un mauvais album connaissant les qualités et le sens artistique de chaque musicien et connaissant respectivement leurs prestations précédentes dans divers groupes. L'album est donc très efficace, le chant et ses changements de tonalité toujours parfait. L'émotion est au rendez-vous sur chaque titre. Rien d'innovant cependant même si je préfère les albums solos de ce maître vocal car étant sans doute plus inspiré et plus ouvert musicalement. Un grand monsieur, un grand groupe. Indispensable.

Le site: http://

Claude Dutang

ARENA      Pepper's ghost      verglas music
C'est toujours avec plaisir que je découvre un nouvel album d'Arena, un des groupes majeurs du courant rock progressif actuel ; et ce 5eme cd est un bon cru, même s'il ne dépasse pas en intensité le précèdent opus « contagion » en 2002. Formé en 1994 par Nick Pointer (drums) [ex Marillion période Fish] et Clive Noland (keyboards) [ ex Pendragon], ce groupe a su forger sa propre identité dans le monde si vaste du rock progressif. leurs influences directes sont toujours là : Genesis pour les arrangements sophistiqués, Marillion et Pendragon pour les mélodies et Yes pour le son hyper soigné.  2 titres se démarquent de l'album : le très nerveux »the shattered room » proche du courant prog metal et faisant près de 10 mn (!), et le grandiose « Opéra fanatica » : une pure merveille de 13 mn mélangeant opéra et rock progressif ; un titre qui justifie à lui seul l'achat de ce cd !

Le site : http://www.verglas.com/arenaworld

FreBbbb