DEATH BREATH Stinking up the night
Blacklodge

Après une dizaine d'années au sein du projet “The hellacopters”, Nicke Andersson (batteur/guitariste) et Robert Pehrsson (Guitariste), accompagnés de Mange Hedquist (bass) ont décidé en 2005 de former un combo de death metal old school suédois : DEATH BREATH.
Un retour aux racines extrêmes à savoir un death metal au registre typique de l'époque où ils officiaient au sein de ENTOMBED, RUNEMAGICK et DEATHWITCH.
Avec un tel curriculum vitae, ce nouveau projet nous promettait un retour aux sources qui allait faire saliver bons nombres de fans de la scène de Stockholm, friands et avides de death metal pur jus.
Autant le dire tout de suite, contrat rempli pour ce premier album composé de 10 titres rageurs majoritairement courts. Dans l'ensemble, on est plus proche d'un ENTOMBED survitaminé bénéficiant d'un son qui se rapproche plus de NIHILIST que celui de BLOODBATH. La voix de Robert Pehrsson est une copie parfaite de celle de L.G. Petrov d'ENTOMBED. « Stinking up the night » comprend son lot de titres rapides, mid-tempo suivi d'accélérations efficaces, parties headbanging et solos parfaitement exécutés. Les compositions misent tout sur l'efficacité. Seul bémol, point de virtuosité au niveau des riffs et de son exécution, les compositions demeurent assez simple et le rendu presque punk dans l'esprit.
Loin d'être novateur et d'apporter quelque chose de neuf, DEATH BREATH revisite et ressuscite un style devenu désuet pour les plus jeunes et au statut culte pour les anciens. En tout cas il a le mérite de faire renaître avec enthousiasme et intégrité ce qui était devenu au début de années 90 la NEW WAVE OF SWEDISH DEATH METAL. Pour les aficionados du genre.

Le site: http://www.deathbreath.se/

Fabior destructor

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics