DRYADE   Inscape
Brennus

DRYADE est un groupe français qui nous vient de la région de Valenciennes. Inscape est le second album, il propose une musique mélodique avec quelques incursions dans le progressif. Le groupe à choisi de partager ses textes entre deux langues, le français et l'anglais, une manière comme une autre de varier les plaisirs et de proposer toujours plus. Les textes en français auraient peut être mérité un peu plus d'attention, ils manquent quelque peu de richesse de vocabulaire, mais ils ont néanmoins le mérite de rester assez vague pour laisser l'auditeur imaginer son propre univers. Mention spéciale toute particulière à « l'homme créa Dieu », dernier titre de l'album qui développe avec finesse un sujet assez délicat.
La musique de DRYADE est supportée par une production d'assez bonne qualité, on reste loin des disques de major, mais à la limite ce n'est pas gênant. Ça joue en place, ça chante juste, ça peu paraître étonnant d'avoir à le préciser, mais tous les groupes sortants des albums auto financés ne sont pas de ce niveau, loin de là même. On appréciera tout particulièrement les solos qui pour une fois sont originaux de par leur sonorité. En effet le touché du soliste est assez particulier et il a tendance à construire des lignes mélodiques qu'on a peut l'habitude d'entendre. Attention cependant, à la première écoute on pourrait croire que tout n'est pas en place, mais en fait, il n'en est rien, il faut juste entrer un peu plus dans le trip pour comprendre ce qui s'y passe.
Le seul reproche qu'on pourrait imputer à cet album est au niveau de la voix. Il lui manque un petit je ne sais quoi (des churs plus présents ? Un travail d'arrangement particulier ? Un mixage ou l'ajout d'un effet ?) pour qu'elle sonne moins brut. Sur cet album on a l'impression qu'on s'est contenté d'enregistrer le chant en direct dans un micro bas de gamme et de monter le volume pour qu'on l'entende. Dommage parce que le chanteur paraît maîtriser son organe.
Niveau pochette on retrouve une cohérence certaine avec le côté prog de la musique, rien de bien original, mais efficace et n'est ce pas là le but premier d'une pochette d'album ?
DRYADE avec ce second opus prouve qu'il est un groupe sérieux malgré un manque de moyen évident. On espère qu'il pourra passer la marche suivante et trouver des finances pour que le troisième album puisse jouer dans la même cour que les prods allemandes.

le site :  http://www.dryadeweb.net/

V.

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics