BENIGHTED Identisick            Adipocere records  
Attention, les stéphanois sont de retour avec une grosse bombe qui, contrairement à la grippe aviaire, ne fera de mal qu'à vos cervicales. “Identisick” possède l'avantage d'avoir, par rapport à des productions telles le dernier “No return”, un gros son bien puissant et tous les instruments y sont remarquablement mis en valeur. Le groupe s'est donc offert le luxe d'aller enregistrer pendant deux semaines en Allemagne, au Kohlekeller studio, ceci expliquant peut-être cela. On retrouve donc des invités de marque tels Leif de Dew Scented ou Chris des vosgiens de Kronos. Benighted officie dans un brutal death metal très bien éxécuté avec des petites influences Thrash, Hardcore et Grind. Venez donc jeter un oeil sur des brûlots comme “Identisick” ou “Mourning afflication”, vous aurez envie de l'écouter en boucle. Un remarquable opus qui doit figurer dans votre discothèque de fans de metal extrême, et qui rivalise sans problème avec les productions étrangères. De plus, le groupe, pour notre plus grand plaisir, nous offre une succulente reprise de “Suffer the children” (Napalm death).

Le site : http://www.staybrutal .com  

Sniper  
ENDSTAND The Time Is Now            Lifeforce/Overcome  
Dix années d'existence au service du Punk-Hardcore ! ENDSTAND n'a pourtant pas fini de décrier sa haine et sa rage à la face du monde… Car le combo nous revient en pleine forme physique et avec dix nouveaux titres flambants neufs dans la veine des précédents opus. «The Time Is Now» montre à quel point le quintet a évolué au cours du temps ! Son Hardcore mélodique aux tendances Emo/Screamocore a su prendre le meilleur de chacune des époques. Les riffs de grattes incisifs associés à une base rythmique infaillible et à un chant brutal omniprésent restent les éléments majeurs d'une formule toujours aussi efficacement employée. ENDSTAND peut se vanter d'être toujours dans la course ! Il suffit de voir le nombre de dates de concerts prévus pour 2006 ! A bon entendeur !  

Le site: http://www.fireinsidemusic.com/endstand  

Ph.
KINGSIZE BLUES     Live fast and die      Anticulture Records  
Très intéressant le cas de cette formation originaire du Nord de Londres, formée en 2004 et qui a compris ce que le mot “riffer” veut vraiment dire. “Live fast and die” est donc sa première auto-production de 4 titres comprenant des brûlots 100 % metal, qui navigue entre guitares thrash de fonderie, rythmique 200 % metalcore, parties mélodiques comme on les aime chez la Vierge de fer et chant agressif. Pas de problème ici, pas de déception possible, vous serez séduits par les accords magiques des succulents “Grief stricken”, “Policy of greed”, “Dependancy” ou le très "maidenien" “The weight of conent”. Un mini-cd hyper cool qui mérite donc un petit investissement de votre part dans ce 4 titres fantastique. A soutenir de toute urgence, car il prouve avec brio le renouveau de la scène britannique en matière de métal - quelques 25 ans après la célébrissime NWOBHM, d'où sont apparus les Saxon, Maiden et Def Leppard.

Le site : http://www.kingsizeblues.com  

Sniper
WORMFOOD     France                  Code666/Aural Music/SPV  
Ce «France» est en fait le re-pressage de «Jeux d'Enfants» (sorti en 2004) par le biais du label italien Code666. Mais, cet opus se voit aujourd'hui agrémenté de deux nouveaux titres et d'un nouvel Artwork tout à fait dans l'esprit de la musique. WORMFOOD est un french project totalement barré, un peu à la manière d'un certain CARNIVAL IN COAL (d'ailleurs, «France» a été produit par Axel Wursthorn lui-même). Ici, on mélange de manière bien efficace du Doom, Thrash, Industriel, Death avec de l'Electro ! Bref, c'est riche, extrêmement riche ! Chacun des titres contient son lot de surprises, pas forcément toutes agréables ! Certains interludes vont feront avoir un haut le cœur, mais c'est voulu ! A découvrir d'urgence pour ceux qui n'ont pas peur de tenter l'aventure !  

Le site: http://www.wormfood.fr    

Ph.

 

 

 

 

 

ARNOCORPS The greatest band of all time      Anticulture Records  
Quand on voit le nom du groupe, la nationalité des musiciens et les titres des morceaux qui s'inspirent de la filmographie de Mister Arnold Schwarzenegger, on se dit qu'on a à faire à un tribute band au célèbre Mr Musclor devenu sénateur de Californie. Et bien, on se goure sur toute la ligne. Arnocorps est donc un groupe autrichien formé en 89, qui s'est installé en Californie en 2001, et qui, à part le nom des morceaux (“Total recall”, “Predator”, “Terminator”, “Last action heros”...), joue du punk hardcore très bien composé. La production tient la route et la pochette fait un gros joke par rapport aux USA. Le groupe possède la particularité d'avoir deux bassistes, chose aussi rare dans le milieu que les trois guitaristes d'Iron Maiden. Voila donc un challenger sérieux pour la scène punk-core d'aujourd'hui et qui ne concerne pas vraiment les teenagers en pleine puberté qui ne jurent que par Sum 41, Green Day ou Offspring. (ndlr : dis donc Sniper! j'adore ces groupes là moi!!!)

Le site : http://www.arnocorps.com

Sniper