SHATTER MESSIAH  Never to play the servant
Dockyard1/ Underclass

Currian Murphy (ex-Annihilator / Nevermore) a décidé de voler de ses propre ailes et de fonder son propre groupe SHATTER MESSIAH. Il s'est entouré de Greg Wagner (Breaker; ex-Archetype) un monstrueux vocaliste, capable d'être agile aussi bon dans un registre de voix lyrique ou extrème - je mettrais le bonhomme sur le même pied d'égalité que Rob Halford, tant il est excellent. Pour continuer avec ce line-up de virtuoses, on trouve aussi le prodige de la batterie, Robert Falazno qui a joué avec Currian au sein d'Annihilator. C'est donc son ami de longue date – Ron Boisvert qui assure la basse et enfin Dusty holt qui assure la guitare ryhtmique. Musicalement, c'est du metal thrashisant où la technique se taille la part du lion. On est sûr dès les premières mesures de “Crucified freedom”, “Bleed to shadows” ou de “New Kleem Killing machine” d'avoir affaire à des tueurs. Même les morceaux plus foncièrement “Fear to succeed”, “Bad blood”, “Hatred divine” (et ses choeurs fantatisques) ou hardcore “Inflicted” vous scotcheront au plafond. La mélodie a une part très importante ici sur ce cd, je citerais comme exemple : “Deny god” “Driking joy” et sur ces mêmes morceaux l'aspect dramatique des compositions prend tout son sens.
Un album qui nécessitera plusieurs écoutes pour rentrer dedans, mais une fois dedans, on n'a plus envie d'en sortir tellement on y est bien. Un album remarquable en tous points, surtout pour les fans de metal sous toutes ces formes, que ce soit thrash ou plus traditionnel. Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître .
Shatter Messiah rentre directement dans la première division. Messieurs, bravo !!!!!!!!!!!!!!

Le site : http://www.shattermessiah.com

Sniper

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics