ARCH ENEMY Rise of the tyrant
Century Media

Les frères Amott sont vraiment inséparables, la preuve en est avec Arch Enemy qui a vu le retour de Christopher cette année on se demandait comment le groupe allait survivre au départ de ce dernier qui eut lieu en 2005 juste avant la sortie du décevant « Doosmday machine ».
Que dire de la nouvelle cuvée 2007 des suédois ? C'est une cuvée qui est supérieure à « Doomsday machine » mais qui reste dans la lignée de « Wages of Sin » / « Anthems of Rebellion » avec quelques rythmiques pouvant rappeler l'album « Burning Bridges ».
C'est donc avec le guerrier « Blood on my Hand » que s'ouvre cette succulente boucherie composée de 12 actes. On y trouve cette fois un mix parfait entre brutalité « The Last Enemy », « In This Shallow Grave » et mélodie « Intermezzo Liberté » (un superbe instrumental).
Les frères Amott ont l'art et la manière de composer des gros riffs qui tachent « I will live again », l'hymne « Revolution begins » (quelle dommage qu'il n'y ait pas une voix plus heavy dessus) et aussi des solos magiques.
Mademoiselle Grossow chante (hurle ??) avec une voix plus naturelle mais cela devient lassant à force d'avoir à supporter cette voix qui reste dans le même registre et malheureusement sans aucune variation on en vient à regretter que ce ne soit pas Jon LIVA qui soit resté dans le combo.
Un album très correct de la part d'Arch Enemy mais qui aurait le vilain défaut d'être le copier coller des précédents , il serait donc temps que le combo essaye de se renouveler et d'évoluer un peu musicalement.

Le site : http://www.archenemy.net

Sniper

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics