BOKOR  Anomia 1
Scarlet

Dans le monde du métal, quand on vous parle de la Suède , la plupart vous répondent “ Death melodique”. A croire que In Flames et ses sbires ont fermés toutes les portes à d'autres styles dans ce pays. Heureusement Bokor, notre groupe du jour, va nous rassurer sur l'étendue des capacités d'autres formations suédoises qui n'ont pas vendu leurs âmes à la facilité.
Comment définir la musique de Bokor ?! Un mélange de style comme le rock US, le progressif et le métal. La croisée de Tool, Opeth et de groupes américains capables de passer sur MTV. Difficile donc de classer le groupe quelque part. 6 titres variant de 5 à 15 minutes, ayant chacun sa propre identité si l'on prend la peine de se concentrer sur l'album. En effet, si vous le survolez d'une oreille peu attentive, vous allez vite penser que le tout ne forme qu'un bloc insipide. Grave erreur. « Crawl », le premier titre, est un test intéressant avec sa rythmique rock sur l'intro, une voix rappelant les grandes heures du grunge, mélangée à une basse parfaitement dosée et son final explosif. Il s'en suit un « Best trip » plus hypnotique et tripant. A la moitié de la première écoute, on se dit que pour un premier album, tout a l'air déjà bien en place. Le groupe est à l'aise techniquement, et la production affûtée pour le style et la diversité musicale font de Bokor un groupe avec un recul digne d'autres formations présentes depuis déjà une décennie. Arrive la grosse pièce d'un quart d'heure, un bon pavé où encore une fois, la succession d'ambiance et de rythme sont reines, le tout achevé par un solo cosmique. Tout bonnement excellent ! « Anomia 1 » se clôture par le morceau le plus court et peut être aussi le plus accessible, ce qui ne l'empêche pas d'être lui aussi parfait ! Mais ? C'est déjà fini ?! 45 minutes intenses et me revoilà reparti pour un tour. Si il ne devait y avoir qu'un seul défaut, ce serait sa durée ! C'est vraiment pour chercher la petite bête à cet album quasi parfait.
Loin du reste de la planète métal actuelle, de ses cargaisons de metalcore ou autre thrash à gogo, Bokor nous livre une œuvre originale, profonde et inclassable. Une bonne bouffée d'oxygène jubilatoire.

Le site : www.bokor.se

Jerem

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics