DEATHCON Monotremata
Darkessence records

Ce qui frappe d'entrée à l'écoute du 1er album des norvégiens de DEATHCON c'est son inspiration US de son brutal death, le quatuor ayant certainement été influencé par CANNIBAL CORPSE et surtout DEICIDE. Originaire de Bergen, ce nouveau projet des membres de AETERNUS et GRIMFIST s'évertue à vouloir perpétuer le brutal death floridien au sens pur tant au niveau du style général, des compositions qu'au niveau de la production. Le chant guttural couplé à un chant plus hurlé n'est pas sans rappeler celui de Glen Benton de DEICIDE. Un peu inquiet au début, les 2 premiers titres possédant un résultat assez convenu, la seconde partie de ce « Monotremata » est nettement moins conventionnelle et de ce fait plus attrayante. Lorsque le groupe décide de ralentir le rythme, le style devenant ainsi plus thrash, plus nuancé dans ces couleurs sombres, DEATHCON prend alors une toute autre dimension. Il est cependant dommage que cet opus ne dure que 35 minutes, une sentiment d'inachevé s'en ressent. Sans révolutionner le genre, DEATHCON exécute avec une réelle conviction un death metal à la sauce américaine au résultat plutôt honnête, au niveau rehaussé grâce à une seconde partie plus convaincante. Toutefois le combo devra apporter beaucoup plus de personnalité sous peine de vite sombrer dans l'oubli.

Le site : http://www.myspace.com/zerohuman

Fabior destructor

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics