HOLOPHONICS A Land To End My Flight
Manitou Music

Holophonics (groupe natif de Grenoble) vient de sortir son premier album « A Land To End My Flight » deux ans après sa première démo. L’album a été enregistré et mixé en home studio par Holophonics, masterisé par Altho studio à Lyon et produit par ELS.
Le groupe joue un new rock, mélange de rock alternatif et de métal avec une touche d’électro, bien ficelé et accrocheur. Les gros riffs de guitares sont relevés par de nombreux effets (samples, scratch …) et accompagnés par la belle voix de Stef. L’album est très homogène et si toutes les chansons y ont leur place on ne peut s’empêcher de regretter une plus grande originalité dans les compositions qui, à la première écoute, semblent un peu trop uniformes.
Néanmoins, quand on prend le temps d’entrer dans l’album, on se rend compte d’une certaine diversité des morceaux au sein d’une homogénéité d’ambiance.
L’album s’ouvre par le très bon « Slanging To Ourselves », riffs de guitare puissants qui s’accordent bien avec la voix, le tout très soigné nous entraîne dans l’album. « The Deadly Hours » renforce cette impression, on n’est pas loin d’être digne d’un METALLICA par exemple. « Soulmate » quant à lui nous emmène sur les traces d’un MUSE un peu plus puissant et sans l’extraordinaire voix de Belamy. « Neverelation » continue à nous entraîner dans la même veine alors que « Mental Genocide Part 1 » change tout à fait l’atmosphère : un son très électronique, trip hop lent sert de transition vers un des morceaux les plus durs et alternatifs de l’album : « Mental Genocide Part 2 ». On sent qu’Holophonics se déchaîne, met les gaz et la pression. « Unconcern » laisse la part belle aux différentes expérimentations, sans nuire au côté soigné de la chanson, très rock. « My Time » joue avec les changements de rythmes et d’ambiances façon FAITH NO MORE (période Epic). « Landing Pax » est très accrocheur et rempli d’expérimentations electro-scratch ; une des chansons les plus originales de l’album. Petite bouffée d’oxygène avec « For Old Time’s Sake », une petite balade qui nous permet de redescendre sur terre avant de repartir de plus belle avec "Question Of Time ». Le rythme est soutenu dans « The Answer » et « The Eaking », deux bonnes compositions de neo métal. Un « Wise Man » très calme et trip-hop, sorte de PORTISHEAD électronique vient clore cet album.

Le site : http://www.holophonics.net/ et http://www.myspace.com/holophonicsfrench

Franki

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics