I KILLED THE PROM QUEEN Music for the recently deceased
Golf records

Chez Ultrarock, on mouille le maillot ! Quand est arrivé l'album de IKTPQ, ce nom à rallonge m'a tout de suite fait tilter. En effet, notre groupe du jour allait ouvrir pour Caliban, qui jouera dans quelques jours sur la capitale. L'occasion de pouvoir juger le groupe sur scène et sur cd aurait été parfaite, malheureusement la loi du périphérique parisien en aura décidé autrement et IKTPQ n'arrivera jamais jusqu'au Batofar.
Ce sera donc une chronique classique pour ce groupe qui a compris qu'en ce moment, la mode est au metalcore (sans blague ?!). Dans les premières minutes je me suis demandé si je n'avais pas ici un pur produit cloné. J'avais l'impression d'écouter le dernier album de Still remains. Mais au fur et à mesure, cette impression s'est vite estompée. IKTPQ est beaucoup plus metalcore et utilise la recette magique du moment à savoir : une production en béton armé, des riffs simples et efficaces, et le mélange voix gueulée et la fameuse voix claire sur les refrains. Ainsi, des la première écoute d'un titre comme «Say goodbye», on se retrouve lobotomisé par ce refrain entêtant et diaboliquement mémorisable. Le parfait titre pour un passage MTV et accrocher les milliers de fans metalcore/christiancore. L'ensemble de «Music for the recently deceased» est assez linéaire dans la construction des titres, c'est le problème du style, même si le groupe rajoute ici et là quelques solos qui aèrent l'ensemble. Alors nous trouvons nous encore devant un disque sans avenir ? Peut être pas ? Si le mouvement metalcore regorge de nouveau groupe chaque semaine, il n'en demeure pas moins que le nombre de bonnes formations se fait de plus en plus petit. Même si IKTPQ n'est pas le groupe qui va révolutionner le métal, il faut quand même avoué que l'ensemble de l'album passe plutôt bien et que certains titres font mouche de suite. De toutes les formations metalcore existante, IKTPQ sera sûrement l'une des rares bonnes surprises de 2007.
C'est du metalcore ok, mais plutôt du bon. Le groupe peut espérer percer dans l'avenir si il arrive à intégrer encore plus de nouveautés. C'est loin d'être facile avec ce style aussi fermé, mais voila un challenge de taille. Pour les fans de metalcore, cet album sera un pur bonheur. Pour ceux qui sont allergiques au style, ils peuvent quand même tenter leur chances et peut être même succomber...

Le site : www.ikilledthepromquenn.com

Jerem

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics