ILLOGO When Liquids Stay Dry
Ukdivision Records / Alkemist Fanatix

ILLOGO n'est pas réellement le nom de ce groupe Italien originaire de Sicile. En fait, le band n'a pas vraiment de nom, mais fait référence à la peinture réalisée pour la jaquette du CD par Stéfano RICCI, artiste peintre de Bologne. En 2000, le groupe était à la recherche d'un nom différent, qui n'était plus symbolisée par des lettres, mais lié à une image, donc un nom qui ne pourrait pas être prononcé, mais seulement visualisé. Ce positionnement artistique de premier plan nous montre déjà que nous sommes face à groupe original et dont le concept dépasse le strict cadre de la musique en général.
A l'origine, la musique et les influences tournaient autour du Death, du Black métal et du Grindcore, mais celles-ci furent agrémentées, au fil du temps, par des éléments Electro, Rock, des bruitages et des ambiances lourdes, angoissantes et sombres.
Alors, qu'allait donc nous réserver l'écoute de ce « When Liquids Stay Dry » ? Une étrangeté sonore faite par des allumés du bocal où bien un énième groupe de Métal à tendances intello/arty ?
Et bien les deux mon capitaine, sauf que je retirerai le « énième groupe de Métal » car l'originalité et réflexivité conceptuelle de cette musique nous ouvrent des portes inédites en tentant d'élargir notre vision des choses.  Des concepts structuraux auxquels nous nous accrochons tous inconsciemment. Plus simplement, afin de clarifier mes propos quelques peu intello, vous êtes en présence d'une musique se rapprochant des expérimentations « Pattonienne » (Fantomas, Tomahawk), du Naiked City de John Zorn ou des délirants et excellents Sleepytime Gorilla Museum. Vous mettez le tout dans un mixeur, vous y ajouter quelques ingrédients à la sauce italienne et vous obtenez un étrange breuvage « sans nom » mais d'une richesse qualitative et quantitative. C'est en tout cas une musique qui ne peut pas vous laisser sans réaction, soit vous aimez, soit vous détestez.
Mais n'est-ce pas un peu ce que chercheà créer ce groupe par le biais de ce concept original. Pousser les auditeurs au-delà de ce qu'ils ont l'habitude d'entendre et de donner une dimension émotionnelle et créative à leur musique. Vous y trouverez des instants de violences Métalcore, des bruitages sonores, des cris et hurlements, un saxophone hystérique, des growls et autres passages sussurrés, une rythmique alambiquée, des guitares lourdes ou claires, une trompette lugubre, bref un BEAU bordel musical.
Pour ma part, j'ai aimé le concept et la musique en général. Espérons que cette originalité ne sera pas le couteau qui viendra frapper en plein cur ces talentueux et créatifs italiens.

Le site : http://www.illogo.net/ + http://myspace.com/illogo

Dave.

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics