LABYRINTH  6 days to nowhere 
Scarlet records

Tiens, un nouveau Labyrinth... Vu la popularité, actuellement en forte baisse, de la scène italienne dans nos contrées, on n'entend plus beaucoup parler de ce genre de groupes qui n'a jamais, soyons réalistes, un gros succés en France. Labyrinth, qui a sorti son premier mini CD « Piece of time » en 1995, en est tout de même a son 6 ème opus. Ca reste un score très honorable pour un groupe aujourd'hui. N'espérez pas de changement musical chez les milanais, ça reste toujours du métal mélodique ou plutôt heavy progressif avec la voix haut perchée de Monsieur Rob Tyrant et du clavier à gogo comme on l'aime chez eux. La grosse nouveauté vient de l'apparition de parties speed et de rythmiques thrash sur, par exemple, le morceau « lost ». On ne criera pas au genie non plus car le resultat obtenu n'est pas si probant que ca. Le groupe a donc eu la bonne idée de remettre au goût du jour le très bon « Piece of time » en le ré-enregistrant mais c'est marrant, des fois, on préfère les versions originales, ce qui est mon cas. Sinon le groupe s'est pris au jeu des reprises en proposant « Come together » des beatles qui reste parfaitement bien exécuté.
Certes c'est bien composé, bien joué, les musiciens sont tous très bons, mais vu que la période bénie de cette scène est révolue, je vois mal qui pourra s'intéresser à cet opus, à part ceux qui sont restés des afficionados de ce genre musical.

Le site  : http://labyrinth.it

Sniper

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics