SHOWSTRIPSILENCE Monsters and humans, horrorific and all new !
Graves Records

Chez Ultrarock, on vient d'inaugurer les réceptions de disques à thème. Et en ce moment, c'est l'Italie, du nord au sud, dans tous les styles. Squadra azzura à toutes les sauces. Hasard ou chose voulue, on verra ce que le futur nous réserve. Showstripsilence, nous vient donc d'Italie (quelle surprise !) et nous délivre un album de hardcore n'roll intitulé « Monsters and Humans, Horrorific And All New ! ».

Une pochette inspirée de comics catégorie horreur de série z vous met directement dans l'ambiance. On ne se prend pas trop au sérieux et on est là pour le fun et l'amour du rock n' roll. On y met une petite production bien garage et le tour est joué ! Dès les premières secondes, nous voici en plein milieu de la bande originale de films d'horreur catégorie « teen movie », en intégrant des petites introductions et samples de gros méchants qui vont tuer des groupes de jeunes perdus dans une maison abandonnée depuis bien trop longtemps. Le décor est posé, passons à la musique.Fans de Ramones, Guns n Roses, ce disque est pour vous. On a l'impression de se retrouver près de vingt ans en arrière, souvenez vous, you know where you are, you're in the jungle baby ! L'ambiance de l'album est rock n'roll, on tape du pied, on se laisserait limite aller à se secouer le popotin. Pour ne pas rester trop passéistes, les italiens ont ajouté des backings vocals dans une veine hardcore. On reste tout au long du disque dans des riffs techniquement simples mais bougrement efficaces. On croirait même entendre notre Nono national (Trust pour les néophytes) sur «The Revenge Of Swampthing ! ».On à même droit à notre ballade de durs au cur tendre avec «Think about you » (quand je vous disais qu'Appetite For Destruction n'était pas loin !). Mais alors me direz-vous, ça y est on le tient notre nouveau groupe de bad boys qui dépote ! Et bien pas tout à fait quand même, on tourne en rond dans les structures des morceaux, un peu trop linéaire dans l'ensemble, l'ennui pointe doucement le bout de son nez au deux tiers de l'album. Les backing vocals sont semblables à des samples, on appuie sur un bouton et hop, le cri monocorde et monotone. Bien dommage mais cela reste dans l'ensemble un bon disque.

Verdict final. On vantera l'énergie de Showstripsilence, leur dévouement au sacro-saint rock n'roll mais on sera déçu par un certain manque de diversité et de créativité musicale. Des défauts qui je le pense seront gommés avec le temps. Un bon album en tout cas pour une bonne soirée rock n'roll.

Le site : http://www.showstripsilence.com et http://www.myspace.com/showstripsilence

ML

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics