TAROT The Crow Fly Black

TAROT pourrait bien être ce qui se rapproche le plus de ce que deviendrait NIGHTWISH si leur bassiste prenait la place laissée vacante par Tarja. On retire un peu le côté symphonique pouet pouet sans pour autant renier le côté synthé et samples d'embellissement, on reste dans le heavy metal sombre et mélodique et le tour est joué. Oui car TAROT est bel et bien le projet du bassiste officiant pour NIGHTWISH, on a déjà pu l'entendre faisant des voix sur leur dernier album, comme un présage à l'éviction de Tarja. Mais attention TAROT existe depuis 1985 et ne doit pas sa longévité au groupe sus-mentionné !
Que ceux qui n'aiment pas NIGHTWISH ne tournent pas tout de suite le dos à TAROT car il s'agit tout de même d'un groupe bien différent. Leur heavy est plus direct, plus sombre et un tout petit poil de cul plus agressif. Le timbre de voix du chanteur/bassiste est vraiment très agréable et porte littéralement ce disque. Sans parler d'originalité, le groupe possède sa personnalité faite d'influences diverses que l'on retrouve mélangées tout au long de l'album.
La cover est sombre et fait tout de suite penser à l'autre groupe du bassiste. On n'est pas super fan du dessin en lui-même le trouvant trop lisse par rapport au contenu du cd, mais le digipack fait tout de même son effet dans les bacs.
La production, comme noté plus haut, est sans défaut ou presque. Les guitares sont assez peu saturées, leur donnant un côté rugueux que la basse lisse de ses graves se mariant parfaitement pour obtenir une palette sonore large et généreuse.
TAROT n'a sans doute pas sorti la galette du siècle, mais je défie quiconque l'écoutant de ne pas taper du pied ou de se laisser surprendre par la diversité qu'offre The Crow Fly Black.

Le site : www.wingsofdarkness.net

V.

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics