VARIOUS ARTISTS Our Impact Will Be Felt A Tribute To Sick Of It All
Century Media

Quel joli cadeau d'anniversaire pour Sick Of It all ! Pour fêter leur vingt ans d'existence, une belle compilation avec des invités prestigieux ( Sepultura, Hatebreed ou Madball entre autres). Un hommage amplement mérité pour un groupe qui n'a pas bougé d'un iota depuis leur création. Du punk hardcore dans la plus pure des traditions, l'un des parrains de la scène new yorkaise.
Voyons voir ce que nous a concocté Century Media. Première constatation, beaucoup de monde sur ce disque, 20 groupes, 45 minutes et des titres tirés des albums sortis avant « Built To Last ». Pour tout vous dire, aucun artiste n'a volé sa place sur le disque, aucun titre superflu, du tout bon sur toute la ligne. C'est vrai qu'avec les tubes concoctés par Sick Of It All, on aurait pu aisément faire un triple cd (je ne vous ai pas dit, je suis fan !). Seules petites déceptions, des groupes comme Hatebreed (« Ratpack ») ou Madball (« Give Respect ») auraient pu reprendre des titres un peu plus longs, au moins plus d'une minute. Les titres choisis sont certes efficaces mais on en aurait voulu un petit peu plus. Au niveau des très bonnes surprises, je citerai Comeback Kid, leur reprise de « Stepdown » étant des plus fidèles, bon boulot les gars. Pennywise joue à merveille le tube « My Life », en ajoutant sa petite touche personnelle, le côté punk californien en plus. Nos brésiliens de Sepultura ont eu la lourde tâche de se frotter à « Scratch The Surface », reconnus lors des live des new yorkais pour le « wall of death » qui se crée dans la salle à chaque fois ; la bande de Derrick Greene s'en sort plutôt bien malgré une version un peu tronquée, les connaisseurs comprendront. Les meilleurs groupes de cet hommage restent pour moi Walls Of Jericho et Napalm Death. Les premiers pour leur reprise de « Us Vs. Them », une version où la chanteuse Candace crache sa haine comme à son habitude (mais qu'est ce qu'elle mange au petit déjeuner ?), une version rageuse qui met le pit en ébullition. La bande de Barney réussit l'exploit (le miracle ?) de passer pour les auteurs originels de « Who Sets The Rules », ceux qui écouteront ce titre pour la première fois auront du mal à croire que ce morceau a été crée par Sick Of It All, vraiment bluffé ! Je saluerai au passage les prestations de Bleeding Through (« The Truth »), Most Precious Blood (« Alone ») ou bien Ignite (« Ceasefire »).
Comme je vous le disais au début, une compilation très bien réalisée, Sick Of It All le vaut bien.
20 ans d'existence et 20 reprises dans l'ensemble réussies (qui a dit 20/20). Je ne sais pas pour vous mais moi je veux bien en reprendre pour 20 ans ferme et sans remise de peine. NYHC rules !!!

Le site : http://www.myspace.com/soiatribute

ML

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics