XANDRIA  Salomé
Drakkar records

A tous les allergiques de douces voix féminines du style, Within temptation, Evanescence ou encore After forever, je vous conseille de faire demi tour de suite. Pour ceux qui sont un peu plus ouverts d'esprit et tolérants, le groupe du jour se nomme Xandria et vient du pays de la bonne bière. Nos amis teutons en sont aujourd'hui à leur quatrième album. L'heure de la maturité a -t-elle sonnée pour nos allemands ?
Leur précèdent effort « India », sorti en 2005, m'avait assez plu malgré le peu d'originalité amenée à un style déjà bien représenté, à savoir le métal gothique. Le groupe n'arrivant pas à se démarquer des solides groupes installés dans le peloton de tête, un changement devait s'opérer. « Salomé » sonne plus mature dans son ensemble. Il a été construit de façon à ce que les fans puristes ne soit pas trop dépaysés et que les nouveaux arrivants y trouve leur compte en matière de mélodies lancinantes. Le début de l'album sonne dans la continuité de son prédécesseur. Mais rapidement , le vent tourne en faveur d'effets plus métal rock , voir carrément par moment, métal pop rock, comme Only for the stars in your eyes , le titre calibré pour passer en radio dans les contrées du nord de l'Europe. La tendance générale est basée sur l'accessibilité et cela marche pas mal. L'ensemble s'écoute plutôt bien. On retrouve tout ce qu'il faut sur ce genre d'album : la ballade à pleurer (The wind of the light), les refrains mélodiques qui feront mouche en concert, les titres avec intro piano utilisés mainte s fois et bien sur la jolie voix de Lisa. Bref, tout y est pour passer un très bon moment…mais sans plus. La recette, même si elle a quelque peu changé, n'est pas révolutionnaire et on sait que le groupe ne percera pas encore une fois avec « Salomé ».
Un album très propre, bien construit et produit, mais qui ne suffira pas à détrôner les Epica et autres leaders de la scène. Le potentiel et le sérieux sont l à , mais il va vraiment falloir trouver son propre style et une innovation pour ne pas rester aux portes de la seconde division à tout jamais. Un album plaisant tout de même et qui sera apprécié des accros de métal féminin. Encore un effort…

Le site : www.xandria.de

Jerem

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics