Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

286 286
Autoproduction

Après un premier effort (« Profiled » chroniqué par mes soins sur Ultrarock), 286 remet le couvert avec un disque éponyme et toujours ce bon gros rock baveux entre Skid Row et ACDC bien encré dans la vague US du début des années 90's.

Curieusement, le son de cette production semble un peu plus sourd que la précédente, mais on appréciera que la voix du chanteur soit un peu plus dans le mix, la rendant ainsi plus agréable à l'écoute. On a donc un disque qui, globalement, sonne un peu moins bien et surtout moins moderne.

Ceux qui auront en leur possession leur précédent enregistrement pourront douter de l'intérêt de posséder celui-ci si ce n'est pour la différence de production. En effet, à deux exceptions, on retrouve exactement les mêmes titres d'un disque à l'autre. Le groupe aurait pu s'affranchir de leur EP pour proposer quelque chose de neuf. Nous attendrons donc le second album pour pouvoir se faire une réelle idée de l'évolution du combo.

En attendant nous avons une seconde chance à saisir pour découvrir la musique de 286. A vous de voir si deux chances étaient nécessaires et s'il est plus intéressant d'avoir l'EP pour sa production moderne ou ce premier album et sa voix plus discrète.

Le site : www.286music.com + http://www.myspace.com/286music

V.