Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

COMMUNIC Payment of Existence
Nuclear blast

« Payment of Existence » est la troisième réalisation du trio Norvégien, COMMUNIC. Composé du guitariste/chanteur Oddleif Stensland, du batteur Tor Atte Andersen (tous deux ex SCARIOT), ainsi que du bassiste Erik Mortensen (ex INGERMANLAND), le groupe évolue dans un Power Métal puissant et mélodique, où viennent se greffer des passages Trash et d'autres plus progressifs, du plus bel effet. Après avoir sortie « Conspiracy In Mind » en 2005 et le très bon « Waves of Visual Decay » en 2006, album de la révélation internationale, c'est en cet an de Grâce 2008 qu'allait nous être donnée la possibilité de, peut-être, confirmer les bonnes vibrations musicales qui nous étaient apparues à l'écoute de leur précédent CD et de pouvoir enfin compter sur un nouveau très bon groupe de Métal Norvégien.
Après plusieurs écoutes assidues de « Payment of Existence », un premier constat venait me frapper. Le changement de mode d'écriture et de composition de COMMUNIC.
Dans leurs précédentes galettes, les morceaux étaient composés en plusieurs parties (Métal, Trash et Progressive) qui, au gré des titres, faisaient naître des instants agressifs, planants et techniques, mais qui gardaient toujours une trame mélodique.
Là, le mode de composition pris par COMMUNIC privilégie un power Métal qui, petit à petit, s'oriente crescendo vers un Trash musclé, mais toujours aussi mélodique. Malheureusement, ce recentrage dans l'écriture laisse de côté les parties progressives qui donnaient quelques bouffées d'air vivifiantes aux compositions de « Waves of Visual Decay » et qui se font cruellement ressentir dans ce troisième chapitre musical.
Même le chant d'Oddleif, toujours aussi bon et lyrique, arrive à dérouter l'auditeur, habitué au précédent album qui comprenait plus de variations dans l'interprétation des morceaux.
Mais attention, COMMUNIC reste un groupe au-dessus de la masse musicale et même si les compos semblent moins intéressantes au premier abord, il n'est pas ici question de médiocrité, mais de recentrage dans le processus d'écriture d'Oddleif, afin de muscler son Power métal, tout en gardant des passages calmes, servant de transition aux montées d'adrénaline.
Ce troisième volume, à défaut de révolutionner le métal, dans sa forme générale, est certainement une phase évolutive pour la bande d'Oddleif.
Pour conclure, je dirais que COMMUNIC et son « Payment of Existence » reste de la bonne musique et vous aimerez la qualité des compos, surtout si vous ne connaissez pas encore leur travail. Malheureusement pour les autres, ceux qui étaient déjà en admiration devant l'excellent « Waves of Visual Decay », ce troisième volet ne trouvera que difficilement sa place, par son aspect plus fade et moins original que précédemment. Le quatrième CD sera peut-être entièrement progressif, allez savoir avec COMMUNIC.

Le site : http://www.myspace.com/communic + http://www.communic.org/

Dave.