Accueil

Chroniques
 

DESTINITY The Inside
Rupture Music

Le retour (tant attendu) de nos caméléons préférés. Destinity est devenu au fil des ans et des sorties, une véritable institution dans le paysage métal Français. Le groupe Lyonnais semble enfin bénéficier du crédit qu’il mérite. Après avoir visité différents horizons musicaux, ils sont passés d’un black métal orchestral (si je me souviens bien ils ont même eu une période faces de pingouins) à un cyber death thrash pour aboutir tout au long de «The Inside» à une sorte de progressive ‘modern death métal’ des plus relevé. Là où beaucoup s’égarent en tentant vainement d’anticiper (pour les plus opportunistes) la prochaine tendance ou (pour la grosse majorité) de s’engouffrer dans le nouveau genre à la mode, Destinity a su évoluer sans vraiment tenir compte de ce qui est ou n’est pas au goût du jour. Si l’orientation actuelle présente une certaine touche ‘modern’, c’est tout simplement parce que le son ‘Destinity’ évolue vers ce registre. Avec «Synthetic Existence», le groupe avait atteint une certaine maturité et «The Inside» ne fait que confirmer cette impression. Les parties de guitare (truffées d’arpèges) du duo Ponce/Zephiros n’ont jamais été aussi tranchantes, les parties rythmiques sont vraiment originales et ajoutent une touche quasi progressive à l’ensemble. Enfin, et malgré la présence de parties reprises en chœurs (le seul point faible de cet album), la voix de Mick est incroyablement présente et colle parfaitement à l’univers musical de «The Inside». Un album quasi parfait … mais qui en doutait ?

Le site : http://www.destinity.net + http://www.myspace.com/destinity

Jordy