Accueil

Chroniques
 

ELIVAGAR Heirs Of The Ancient Tales
Trollzorn / Underclass

Si je veux que cette chronique ait un minimum de sens, je me dois avant tout de signaler que je n'ai jamais (mais alors jamais) pu supporter les instruments à vent tels que la flûte, le saxo ou pire encore, le cor. Même les premières notes de flûte jouées par mon fils le soir de son premier cours de musique m'ont filé une poussée d'urticaire. Sachant que la principale caractéristique de la musique de Elivagar est justement l'ajout de parties de flûtes, c'est peu dire que l'écoute de «Heirs Of The Ancient Tales» s'est pour moi parfois transformée en véritable parcours du combattant.

Musicalement, le quatuor Teuton opte pour un death métal classique et assez percutant auquel il ajoute des ambiances moyenâgeuses (pas toujours géniales) et des passages de flûte omniprésents (façon Aes Dana). En finalité, assez proche d'un Amorphis (période «Tales Of The thousand Lakes»), «Heirs Of The Ancient Tales» devrait plaire à une grande partie de la scène Folk Death actuelle. Je n'ai pas compris pourquoi Elivagar ajoute quelques interludes d'ambiances à sa musique. Si je parviens à faire abstraction des multiples parties de flûte (juste une question de goût), je me retrouve avec un album de death varié et finalement assez réussi. Rien d'extraordinaire mais un album sympa qui peut s'écouter sans aucune retenue.

Le site : http://www.elivagar.de.vu + http://www.myspace.com/elivagarmetal

Jordy