Accueil

Chroniques
 

GWEN STACY The Life I Know
Ferret music

La réplique métal à la tecktonik s'appelle le screamo core voire screamo metalcore. Après avoir reçu des albums insipides de metalcore par paquet de douze, la mode va se charger de nous balancer des palettes entières de skeud qui sentent bon le cri de porcin et la mèche collée, le tout emballé par un jean slim qui moule des cuisses de grenouille. Je n'étais pas fan du style à la base, mais là, je frôle l'overdose de mauvais goût et d'ennui. Malgré tout ça, je vais essayer de rester objectif.

Pour le fan du style et adorateur des « Bring Me The Horizon » et compagnie, cet album ne devrait pas poser de problème. « The Life I Know » est donc le style d'album « passe partout » qui ne marquera pas l'histoire du métal, mais qui ne manquera pas non plus de sympathiser avec l'ennemi « commercial et gros sous ». Pour ceux, comme moi, qui en ont assez de cette musique formatée où l'intérêt est quasi nul, je vous conseille de passer votre chemin, et ce de toute urgence. Enfin, pour celui qui ne connaît pas encore le style, voilà en gros à quoi se résume l'album : des riffs pauvres et répétitifs, des compos niaises, un chanteur qui braille à tue-tête, et donc un ennui galopant une fois les deux tiers du skeud passés. Loin de toute méchanceté gratuite, je cherche, en vain, de bons titres dans ce désert musical. Et au bout de trois (affreuses) écoutes, je ne me vois apprécier qu'un seul titre (« The Fear in Your Eyes »), et encore, apprécier est un bien grand mot. On s'ennuie à mourir et je ne vais pas m'éterniser plus longtemps sur leur cas. Je fais la grève contre « screamo et compagnie » et tout ce qui s'en rapproche.

Je pensais qu'avec le métalcore on avait touché le top de l'ennui. Et bien non, je m'étais trompé. Alors finalement, après des albums comme celui-ci, le métalcore, c'est mortel ! Halte à l'ennui !

Le site : www.myspace.com/gwenstacy

Jerem13