Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

GWYDION Ynys Mön
Trollzorn

Je n'avais encore jamais entendu parler de ce groupe Portugais auparavant et je n'avais, par conséquent, aucune attente particulière ni aucune espérance bien précise en recevant leur première réalisation, «Ynys Mön». Leur présence sur Trollzorn laisse au départ prévoir un penchant pour le folk ou le Viking metal et d'un premier abord, j'ai trouvé assez surprenant (et même un rien humoristique) l'association Portugal / Viking metal. Force est pourtant de constater, après deux ou trois écoutes, que Gwydion n'est pas un énième groupe de manchots attirés par la déferlante actuelle du genre. Les titres d'«Ynys Mön» se décomposent et se divisent en deux catégories bien distinctes. Il y a d'un côté les plages essentiellement Folk Pagan avec une attention toute particulière accordée aux ambiances mi-festives mi moyenâgeuses et il y a les titres plutôt orientés black metal mélodique à forte influence Dimmu Borgir. De façon assez déconcertante, Gwydion semble aussi à l'aise dans les deux registres. L'utilisation des parties de synthé est modifiée d'un titre à l'autre et se fond agréablement aux ambiances créées. Bémol à mon enthousiasme : la production est assez faiblarde et ne met pas totalement en valeur l'impact des titres proposés. Cette faiblesse est largement compensée par les parties vocales qui associent la grandiloquence d'un Fernando Ribeiro à la froideur d'un Shagrath et qui à tout moment s'associent harmonieusement à l'optique musicale choisie. «Ynys Mön» est une sortie intéressante sans aucune autre prétention que de vous faire passer un bon moment (rien de révolutionnaire, ni rien d'extraordinaire ici). En finalité : un bon album qui a tourné beaucoup plus longtemps dans mon lecteur que ce qu'une simple chronique en réalité ne nécessitait.

Le site http://www.gwydion.org + http://www.myspace.com/gwydionmetal

Jordy