LORDI
" Deadache "

LORDI Deadache
Gun records

Je suppose que vous vous rappelez tous avoir été surpris de regarder l'Eurovision pour la première fois avec intérêt, en 2006, en voyant débarquer les monstres de Lordi. Et bien, ce groupe de Monster Metal est de retour en cette année 2008 avec « Deadache ». Après l'écoute des 4 albums précédents, on aurait pu penser que la bande à Mr Lordi ait trouvé sa sonorité et la recette du genre, mais ils se contentent de nous produire un nouveau repas, avec un arrière goût de déjà-vu. C'est du moins ce que l'on ressent les 10 premières secondes de cet album, car il n'en est rien par la suite.

Le groupe s'améliore d'album en album, et fait preuve ici de maturité et d'une rigueur étonnante. Je m'étais déjà surpris à scander les refrains de titres comme le fameux « Hard Rock Hallelujah », mais jusque là, le style du Monster metal s'amoindrissait de puissance dans les couplets, et souffrait d'une allure monotone et rébarbative. Et bien sachez que ces lacunes ont été grandement améliorées par le groupe, et les tracks se voient prendre une tournure rapide et Heavy loin d'être désagréable. De plus, nous voyons apparaître des solos de guitare assez intéressants, qui ne figuraient que trop peu dans les albums précédents. Le groupe va jusqu'à tenter l'expérience d'une ballade sous la forme de « Monster Keep Me Company », qui est pour moi l'un des titres les plus réussis de l'album ; un effort qui se souligne par « Missing Miss Charlene », le treizième et dernier titre de l'album, qui est en fait un poème en français (mais oui, mais oui !) sur un fond de piano.

Le titre « Deadache » est aussi très étonnant pour son clin d'il à la mythique « Phantom Of The Opera » (l'originale, pas celle de Nightwish, bien sûr), et le nombre de surprises tout au long de l'album est assez impressionnant, et je vous laisserai le plaisir de les découvrir.

Finalement, on peut dire que Lordi a mûri ; le groupe ne s'endort pas sur une recette qui marche, en se contentant de titres homologués. Ils ont compris leurs lacunes et ils s'appliquent à les corriger. On leur souhaite de poursuivre dans cette optique là, puisqu'à mon avis, de telles améliorations ne peuvent que payer dans le bon sens.

Le site : http://www.lordi.fi/

Jordan.

 

 






Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 

Design : www.essgraphics.fr