Accueil

Chroniques
 

MACHINA DEUS EX Figurines
Symbol Musik (Division de Brennus Music)

Ben voilà, il est enfin sorti, ce premier véritable bébé des MACHINA DEUS EX. Les parents sont très fiers et ont décidé d'appeler ce petit bout de chou « Figurines ».

Bon, il faut bien l'avouer, quand vous voyez un nouveau-né après un accouchement, toujours trop long à vivre pour le papa et avec cette admirable et incroyable débauche d'amour, de courage et de souffrance, que donne la maman lors de la naissance, que vous n'osez jamais dire du petit, quand vous l'avez dans les bras, qu'il a l'air tout chétif, rouge et tout plissé. Disons que cela s'appelle de la convenance et participe au bonheur des géniteurs. Mais l'enfant dans tout cela, fait-on suffisamment attention à lui, et ne lui doit-on pas la vérité pour qu'il puisse affronter la vie de la meilleure manière.

Je tiens, dans un premier temps, à rassurer les MACHINE DEUS EX en leurs disant que c'est un beau bébé à qui ils ont donné vie. Seulement quelques jours d'existence et déjà si mature et structuré que cela ne me laisse entrevoir que de bonnes choses pour son avenir. Il est grand pour son âge, avec 58 minutes à son compteur et 11 quenottes ½ pour croquer l'existence à pleines dents.

La famille, à l'annonce de cette heureuse nouvelle, s'est déplacée en nombre de tous les coins du monde. Commençons par les grandes sťurs, LACUNA COIL, THE GATERING, INTERRIA et poursuivons avec les grands frères, MUSE, METALLICA, PARADISE LOST, ANATHEMA et même le tonton MOBY qui n'a plus ses cheveux, comme la grand tante SYSTER'S OF MERCY plus toute fraîche, tous ont fait le déplacement pour l'occasion.

Mais c'est avant tout, un petit être avec une identité propre, malgré ses multiples influences, qui nous est donné d'entendre et cela fait plaisir. Capable d'évoluer dans différents univers et de jouer la carte de l'ouverture, ce petit bonhomme pourra vous faire admirer ses capacités vocales tantôt douces, tantôt agressives, mais toujours à bon escient et surtout de qualité. Ce petit garnement, pas fatigué pour deux sous, vous enchantera par sa musicalité et la technicité de ses interventions rythmiques ou mélodiques et vous vous surprendrez à battre la mesure sur ses trépidations et cavalcades sonores. Mais c'est aussi avec émotion et tendresse que vous aurez, en récompense de votre écoute attentive, des moments de tendresse et d'émotion en sa compagnie. Comme il est jeune et en pleine croissance, même si je le trouve réellement mature, il y aura toujours un vieux grincheux pour dire aux parents du petit MACHINE DEUS EX junior, qu'il fait trop de bruit ou qu'il braille trop fort par moment. Voire même s'entendre dire du petit cousin, BIBRONOR TETINATOR, que c'est une gonzesse fragile qui mériterait d'avoir une bonne paire de coudes. N'en faites rien et faites-vous votre propre idée. Un enfant comme « Figurines », cela demande toute votre attention. Alors ne restez pas sur une première impression et apprenez à le découvrir et l'apprécier comme il le mérite.

Je terminerai en souhaitant à « Figurines » que du bonheur et espère qu'il deviendra grand avec le temps. Les MACHINA DEUS EX étant sincère et ouvert d'esprit, je ne doute pas qu'ils poursuivront avec d'autres bambins aussi agréables.

Le site : http://www.myspace.com/machinadeusex + http://www.machinadeusex.com/

Dave