MOROS EROS Jealous me was killed by curiousity
Victory Records

Quatuor américain, Moros Eros pratique une pop-rock alternative, presqu'expérimentale et un brin cérébrale que le titre de l'album, qui flirte avec les poncifs emopop, ne laisse pas supposer. Le nom du groupe qui combine deux mots grecs (Moros peut approximativement se traduire par « destinée » ou « fatalité » et Eros est le dieu de l'amour), est évocateur de la complexité volontaire de leur musique.
La voix aigüe n'est pas sans rappeler celle de Robert Smith mais la comparaison s'arrête là. Pour le reste des influences, il faut plutôt se tourner vers la noisy-pop indie des années 90. Morceaux déstructurés, cassures de rythme, Moros Eros est un groupe compliqué qui a définitivement renoncé à la mélodie easy listening. L'album est un peu difficile à écouter de bout en bout mais suscite l'intérêt grâce à une indéniable maîtrise du style et aboutit à un ensemble cohérent. Leur page myspace donne une idée assez nette du style inclassable du groupe. Curieux, ne pas s'abstenir.

Le site : www.moroseros.com + http://www.myspace.com/moroseros

Estelle

www.ultrarock.net                                                               design essgraphics