Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

NED EVETT Middle of the Middle
Abstract sounds

NED EVETT est un guitariste et chanteur américain née à Nashville (Tennessee) et résidant dans la ville de Boise dans l'Etat de l'Idaho. Comme pour moi, ce nom ne doit pas vous dire grand-chose et, comme je l'ai imaginé au tout début, devait être un guitariste adepte des descentes de manches en quatrième vitesse et des solos interminables, techniques et bien barrés. Que nenni et grave erreur de jugement. Ici, point de shredding et autres Tapping à deux mains, mais juste un adepte de musique Pop Rock américaine, avec des influences blues, soul et folk. Ned a appris la guitare vers 14 ans en regardant des pointures comme Andy Summers (Police) et Adian Belew (Zappa/Bowie/King Crimson). Mais cependant, Ned n'hésite pas à faire quelques incartades et participations dans la Country et le Jazz.

Il a la particularité d'être un ambassadeur de la guitare fretless (sans Frettes), dont il a créé et commercialisé un modèle, avec un manche recouvert d'une plaque de verre. (Voir son site Internet : http://www.fretlessguitar.com/guitarsite/home.html ). D'ailleurs, il a fait des modèles pour Ron Thal (Bumblefoot, Guns N'Roses), John Frusciante (Red Hot Chili Peppers), David Fiuczynski (Screaming Headless Torsos).

En plus de ses activités commerciales, l'homme fait aussi beaucoup de concerts, environ 700, et vous l'avez peut-être déjà vu en première partie de JOE SATRIANI, lors de sa tournée française.

Maintenant, voyons l'aspect musical de « Middle of the Middle » pour en savoir plus sur les différentes influences qui composent ce troisième album. Baigné de rock anglais et, bien sûr, américain, avec ses multiples dérivés (blues, folk, country, etc…), mais aussi restant en phase avec les courants musicaux actuels (utilisation d'effets électroniques et samplers), « Middle of the Middle » vous propose un voyage dans un monde vraiment tout en douceur avec des titres vrais et poignants, truffés de belles mélodies et de refrains chantants. Ici, ne vous attendez pas à écouter un album pour guitares fretless, mais à un véritable travail de compositions à la guitare fretless. J'ai pu constater quelques références évidentes, mais d'autres sont restées beaucoup plus intimistes et personnelles. Outre les artistes précités, j'ai noté Radiohead, les Beatles, Elvis Costello, Cheap trick, Thin Lizzy, les Small Faces.

La musicalité de la guitare dobro fretless est particulière et donne un son vraiment à part. L'exemple du titre « Get Back to England », entre phrasés blues au bottleneck et sonorité d'une cithare, est vraiment intéressant et demande une approche totalement différente de la technique guitaristique. C'est un travail basé sur l'écoute musicale et l'émotion que l'on veut faire ressortir de son instrument. Autant dire de suite que l'exercice n'est pas chose simple et que la fausse simplicité qui se dégage des titres, n'est pas si évidente que cela.

Mais Ned, n'est pas seulement un guitariste original qui sait composer de belles ballades et des chansons Pop Rock. Il est aussi un bon chanteur, et sa voix douce et mélodieuse, me rappelle par moments Anthony Kiedis (RHCP), saupoudrée de quelques petites rocailleries vocales à la Eddy Vedder (Pearl Jam) ou Chris Cornell (Audioslave, Soundgarden).

13 titres qui seront vos compagnons de route, pour un voyage de 50 minutes dans les plaines arides américaines, où la beauté musicale contenue dans « Middle of the Middle » vous ferra vous sentir humble et en paix avec vous-même, face à l'immensité qui vous entoure.

Le site : http://www.nedevett.com/ + http://www.myspace.com/nedevett

Dave.