Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

ONSETCOLD Onsetcold
ukdivision-records

Formé en 2004, le groupe anglais Onsetcold sort son 1 er véritable album éponyme, après 3 EP et 1 démo.

Inclassable, Onsetcold puise ses influences principalement dans le death et le black, mais aussi le trash et le hardcore… Ouf, on referme le shaker et on secoue… Résultat : le mélange se trouve être plutôt indigeste, bien que les ingrédients soient de bonne qualité.

Aux passages techniques se succèdent d'autres, plus mélodiques. La voix part elle aussi sur différents registres, entre hardcore et black. La présence du clavier devient ennuyeuse voire exaspérante avec ses envolées atmosphériques récurrentes. Le rythme des morceaux change constamment, tour à tour ralenti dans les passages mélodiques pour s'accélérer à nouveau dans des refrains plutôt black. Oppositions et contrastes caractérisent cet album.

Mais à vouloir tout mélanger, ça part dans tous les sens et on ne s'y retrouve plus. On se retrouve gagné par un sentiment de lassitude et une impression de désordre. Tout cela manque d'unité et d'homogénéité.

Onsetcold pourrait peut-être plaire à des fans de death ou de black ouverts aux expérimentations hasardeuses et intéressés par des groupes comme Ephel Duath.

Peut-être faut-il voir un manque de maturité dans ce premier album, car le groupe possède cependant une bonne qualité sonore et technique. Le meilleur reste sans doute à venir. À suivre…


Le site : http://www.onsetcold.com

Maelström