Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

STEVE STEVENS Memory Crash
Magna Carta

Quelle carrière pour ce guitariste né en 1959 à New York ! Steve Stevens commence sa carrière professionnelle en 1979 à l'âge de 20 ans au sein du groupe One Hand Clap. En 82, Billy Idol, qui a quitté son groupe Generation X, débarque à New York et engage Steve comme guitariste soliste ; il jouera sur 3 albums de Billy Idol de 82 à 89, date à laquelle il le quitte pour entamer une carrière solo et enregistrer son premier album « Atomic Playboys », suivi de « Flamenco a gogo » en 99, avec la participation de Paco De Lucia, et enfin ce nouvel album « Memory Crash » en 2008. Mais entre ces longues périodes, Steve a participé à de nombreux projets : disque de démo de guitare, musique de films et surtout, il a joué avec de nombreux autres musiciens tels que Adam Bomb, Robert Palmer, Steve Lukather, Joni Mitchell, Derek Sherinian et même l'artiste français Faudel sur son album « Samra » en 2001 ! Il a également fait partie de ce méga groupe portant le nom de ces 3 musiciens Bozzio Levin Stevens avec qui il a fait 2 albums géants « Black Light Syndrome » en 97 et « Situation Dangerous » en 2000. Et depuis 99, il a renoué avec Billy Idol, et les 2 compères continuent à faire des concerts et enregistrer de nouveaux albums.

« Memory Crash », le nouveau CD de Steve, est une vraie réussite. Les influences musicales sont multiples : flamenco, funk, blues, boogie, métal. L'esprit d'Hendrix et la patte de Steve Howe de Yes sont bien présents. Steve Stevens est un virtuose de la guitare, mais qui ne se la pète pas, comme beaucoup d'autres. Il assure également la basse et signe tous les effets sonores. Il est aidé du batteur Brian Tichy (Billy Idol ; Ozzy Osbourne) et du chanteur Doug Pinnick (King's X) sur 2 titres.

Voilà un album instrumental qui va vous réconcilier avec ce genre de musique. A déguster à fond !

Le site : http://www.stevestevens.net

Frebbb