Accueil

Chroniques

 

 

 

 

 

 

 

 





Design : essgraphics

 

THE CROOKS High Society Rock'N'Roll
Alkemist-fanatix

The Crooks, c'est le son du punk américain de la fin des années 70 dans un groupe Milanais qui ne manque pas d'énergie. C'est en 1997 que le groupe, qui voue une grande admiration au Punk de NY de 77 (entre autre et aux Ramones en particulier), voit le jour. Dès sa formation, le groupe tourne en Italie ou ailleurs en tant que support ; ils ont ainsi joué avec The Datsuns, Happy Revolvers, Libertines Entre 1999 et 2007, ils enregistrent un single, un EP et trois albums avant de sortir « High Society Rock'n'Roll » en 2008 : un album qui contient 12 titres originaux et une reprise du « Material Girl » de Madonna.

L'album commence avec « Get Away » ; le ton est donné de suite. L'énergie punk est présente de suite mais plus un punk à la Ramones qu'un punk à la Sex Pistol. Il y a de la recherche, des mélodies, l'énergie est contrôlée, le rythme est soutenu. « (We Are) The Crooks » est une autre titre énergique, rapide et agréable tout à fait ce à quoi on peut s'attendre d'un groupe punk rock. « Bye Bye Jane » laisse une place plus importante aux guitares et sonne plus 70's, le rythme étant plus soutenu que jamais. Après trois morceau rapides, agressifs et assez bruts, le quatrième, « Rock Girl » fait presque figure de pause respiratoire, pas que ce soit une ballade, loin de là, mais c'est un punk plus calme et formaté à la Green Day. « Halloween », s'il ne diffère pas trop musicalement, est complètement différent au niveau des paroles je vous en laisse la surprise. Avec « Party Without a Beer », on s'éloigne du punk pour s'orienter vers le Heavy Métal ça rompt un peu la monotonie de l'album mais c'est un groupe punk rock et ils sont bien meilleurs dans ce style qu'en Heavy métal. « Time Out » nous ramène dans le style de prédilection des Crooks où vitesse et énergie se marient avec la guitare et le chant. « Danny Boy » est une chanson un peu plus légère et amusante (notamment point de vue paroles) qui a parfaitement sa place dans l'album (avec son rythme soutenu et son son 70's) qui apporte de l'air et de la variété au milieu de l'album. « 55 Mph » nous fait revenir chez les Ramones, un bon morceau punk assez emblématique du groupe. On change, tout en continuant dans la même ligne. « Waiting For You » est un très bon morceau punk dans lequel on remarque l'unique apparition du piano sur cet album. « Rock a la carte » revient à une instrumentation plus traditionnelle et incorpore un côté amusant dans le chant (qui me fait un peu penser à Offspring) difficile à définir, mais cette chanson me plait beaucoup. On arrive maintenant à la reprise de « Material Girl » qui se révèle être une excellente surprise, une jolie réinterprétation de ce classique des années 80 qui a parfaitement sa place sur cet album. L'album se termine avec la plage titulaire de l'album : un autre très bon morceau qui résume assez bien l'ensemble.

En résumé, si vous appréciez le punk(-rock) et les Ramones, n'hésitez pas, ce disque n'est pas révolutionnaire mais offre un bon package de chansons manquant juste un peu de variété au milieu de l'album. Si ce n'est pas votre style, je suppose que vous n'arriverez pas à ces mots et c'est assez normal.

Le site : http://www.thecrooks.it/ + http://www.myspace.com/thecrooksitaly

Franki