Accueil

Chroniques
 

THE SCOURGER Dark invitation to Armageddon
Cyclone empire

Les amateurs de bon trash mélodique bien puissant aux riffs virils, parsemés de croustillants solos machiavéliques, genre "IN FLAMES", adoreront l'univers démoniaque de THE SCOURGER. En effet, à travers une multitude de riffs soigneusement déjantés et un chant guttural médium doté d'un charisme impressionnant, le quintet Finlandais (bizarre !!!) nous propulse dans un univers musical hyper brut et entraînant à la fois, complètement déstructuré et rigoureux, aux compos riches solidement interprétées par des musiciens de très grande classe !!! Ils jouent royalement !

Les morceaux s'enchaînent et personnellement je ne leur trouve aucun défaut ! Leur musique est hyper captivante, les titres ne manquent pas de créativité et dévoilent les talents certains des musiciens de THE SCOURGER, qui n'hésitent pas à envoyer des gammes dépassant la stratosphère sur fond de grosses rythmiques saccadées complètement barrées. C'est juste gé-ni-al!!! On a l'impression qu'il y en a un peu partout mais en fait c'est hyper sophistiqué et les compos sont ingénieusement structurées. A tout cela vient s'ajouter un chant terrible qui dégage une hargne et un son incroyable, limite bestial, mais toujours édifiant !

Ce groupe a une personnalité étonnante. Il y a un petit quelque chose (je ne sais pas quoi) qui différencie THE SCOURGER des autres groupes de trash mélodique du même genre ; il dégage une certaine intensité qui, peut-être, fait la différence. Bref, cet opus est dément, il contient 13 titres très accrocheurs et c'est pas du flan, les musiciens sont vraiment très bons !!! Et oui, le dernier titre est un live et franchement il n'y a aucune différence entre les performances studio et la scène (ce n'est pas toujours le cas !). Alors respect !

Un petit bémol tout de même sur le choix de la typographie des titres sur la cover car c'est illisible !!! (C'est pour cette raison que je n'en ai cité aucun !). Mais bon avec une loupe peut-être

Le site : http://www.thescourger.net/

Julie