Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



AHAB
" The divinity of oceans "

A H A B  T h e  D i v i n i t y  o f   O c e a n s
Napalm records

Voici le dernier volet de la trilogie maritime du groupe Germanique AHAB, dans un style qu'eux même qualifie de Funeral Nautic Doom Metal, avec « The Divinity of Ocean », nouveau concept album basé sur deux romans maritimes épiques.
Le premier livre ayant inspire nos amis Allemand étant The Books in the Heart of the Sea de Nathaniel Philbrick ainsi que The Wreck of the Waleship Essex écrit par Owen Chase.
Cette nouvelle aventure nautique fait suite aux précédents CD « The Call of the wretched sea », datant de 2006 et qui nous contait déjà la lutte entre Moby Dick et le Capitaine Achab, tiré du roman de Melville, ainsi que « The Oath », de 2005, dans la même lignée. Voilà donc pour la petite histoire, afin d'éclairer ceux qui auraient pris le bateau durant cette dernière escale. Comme les deux précédents album, « The Divinity of Ocean » ne change pas de registre et nous propose un CD comprenant 7 titres, d'une durée approximative de 70 Minutes. Si vous compter bien, cela signifie que chaque composition avoisine les 10 minutes d'un Doom massif, qui au fil des années, a su s'enrichir de passages plus en apesanteur.
Durant ces longs et beaux instants musicaux, certainement trop long et trop lent pour tout fan de Grindcore qui se respecte, AHAB nous fait l'immense plaisir de développer plus en profondeur des thèmes instrumentaux riches et variés, sans tomber dans une musique trop répétitive et plate. AHAB parvenant à garder cette lancinante mise en place, tout en lui adjoignant quelques petites accélérations rythmiques, des passages plus en ambiances et autres atmosphères légères, redonnant par la même occasion, de magnifiques variantes mélodiques a ce nouveau volume naval de très bon goût.
Musicalement l'ensemble persiste dans un Doom mammouthien d'où jaillirai des phases plus mélodramatiques, créant des trouées lumineuses dans ces sombres lames de fond telluriques. Des guitares parfois grondantes comme l'orage, parfois légères comme de doux embruns, viendront vous bercer au grès des vagues, soutenues par une section rythmique de plomb, martelant une cadence mortuaire des plus sinistre. Quand au chant de Daniel Droste, celui-ci pouvant vous faire sombrer par sa noirceur malsaine et soudainement vous élever par ses accents liturgiques divins.

Un troisième volet de toute beauté, qui réussi à combiner l'esprit asphyxiant du Doom et des mélodies célestes morbides, magnifiquement mises en valeurs par une production titanesque.

Les sites : http://www.ahab-doom.de/ + http://www.myspace.com/ahabdoom

Dave.

 

 

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr