Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



AMORPHIS
" Skyforger "

A M O R P H I S  Skyforger
Nuclear Blast

La musique atmosphérique est-elle incompatible avec le Metal ? Il semble que tout groupe qui s'y essaie tente d'abord de la diluer dans son Metal avant de la voir, telle l'huile dans l'eau, chasser ce qu'il y avait de Metal dans le groupe. C'est le phénomène qui a déjà transformé Anathema et The Gathering en groupes plus Rock que Metal, et c'est celui qui semble se répéter pour Amorphis. En 9 albums et près de 20 ans de carrière, en effet, les finlandais ont grandement avancé par rapport à leurs débuts dans l'extrême ! Qu'en est-il donc de ce « Skyforger » ?

Le titre laisse augurer du Amorphis traditionnel (ce n'est pas la première fois que les Finlandais honorent leur Kalevala national) mais aujourd'hui les termes « Amorphis traditionnel » ont perdu de leur sens. Le groupe livre en effet ici un disque dans la lignée des précédents dans le sens où justement il s'en éloigne ! Toujours plus mélodique, plus mélancolique, plus musical, même, à la sensibilité plus nordique, ce nouvel album se situe entre Rock et Metal et, malgré sa richesse, se révèle facile d'accès. Bénéficiant de la puissance héritée du passé du groupe, il exacerbe la sensibilité et l'élégance de leurs dernières œuvres à un degré toujours plus poussé. Nous avons donc des compositions à la base Heavy Rock, gratifiées de refrains brillant par leur magnificence et interprétés avec brio par une instrumentation réussie enrobée de soli lumineux et de notes délicatement insérées par des claviers savamment dosés et travaillés. Un beau son velouté achève de donner à ce solide album une cohérence fort appréciable. La majorité des titres sont désormais portés par la voix claire, les growls étant généralement limités aux refrains, voire à l'accompagnement (comme pour le single « Silver bride »), exception faite du titre « From earth I rose », attaqué sur un chant guttural, et se distinguant par l'excellent thème sur lequel il est basé, un chant très mélodique et puissant et une magnifique guitare, et s'achevant sur une partie instrumentale extrêmement bien trouvée. Il serait pourtant délicat de déclarer ce titre point fort de l'album, tant ce dernier regorge de bonnes surprises : la belle guitare acoustique et les claviers du morceau-titre, le riff de guitare à l'esprit Rock de « Course of fate », la ligne d'instrument à vent conférant à « Highest star » sa sonorité Morriconienne… L'inspiration est définitivement au rendez-vous. « My sun » vient apporter en plein milieu du disque un intermède plus lourd et rappeler le caractère Death de la formation.

Amorphis a donc franchi un nouveau palier avec ce nouvel opus… Il ne s'agit que du prolongement naturel du précédent, mais chacun de leurs albums est un palier en soi. Evidement, un dilemme se pose : cette évolution ne peut que décevoir les fans de la première heure. Pourtant, quel groupe propose à son auditoire de le suivre dans une réelle évolution musicale ? Se contenter des premiers albums de la formation serait se priver d'une partie de ce que cette musique avait comme possibilités. Non, il ne serait pas honnête d'adresser un tel reproche à Amorphis ; concilier une volonté d'évolution stylistique avec l'affirmation d'une personnalité indéniable est un challenge pour tous les groupes, et celui-ci continue à confirmer sa capacité à le faire régulièrement.

Le site : http://www.amorphis.net/ + http://www.myspace.com/amorphis

the_outcast

 

 

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr