ARCHITECTS
" Hollow crown "

ARCHITECTS Hollow crown
Century Media Records

Deuxième album pour les djeuns Métalcoreux d'« ARCHITECTS » qui, juste après la sortie en juillet de « Ruin », remettent le couvert en ce début 2009 avec la dernière mouture du quintette de Brighton, « Hollow crown » sur l'excellent label Century Media. Toujours constitué de Sam Carter (hurlements et refrains mélodiques), des frangins Dan et Tom Searle (Batterie/guitare), Tim Hillier-Brook (guitare) et Ali Dean (basse), la petite équipe de mangeur de Fish and Chips est déjà sur le pied de guerre pour nous asséner un nouveau coup de massue avec ce second CD, en à peine 7 mois !!! Comparativement avec la galette précédente, « Hollow crown » reste dans la même veine. Musique dynamique et énervée, refrains mélodiques calibrés pour les radios Alternatives ricaines, riffs de guitares énormes, batterie survoltée, tenue par Dan, qui, selon moi, reste l'élément musical le plus intéressant chez ARCHITECTS. Dans son ensemble, la musique que propose ARCHITECTS est relativement proche de formations comme CONVERGE, SILVERSTEIN, BRING ME THE HORIZON, THE AGONY SCENE. Adrénaline, fougue, jeunesse créative, Rage Hardcore, avec une petite pointe popisante dans les refrains, rappelant les Américains de LINKIN PARK ou P.O.D.

Bon il est vrai que, globalement, l'album n'est pas mal foutu avec sa production réussie et son mix énorme, permettant, justement, à la section rythmique de donner une bonne pêche aux compositions de « Hollow crown ». Seulement, le petit HIC dans cette belle histoire musicale, reste l'écriture de certains titres qui auraient mérité plus de travail et surtout pris plus d'intérêt avec du recul, avant livraison à la maison mère. Ok, il faudrait être idiot de refuser la mise en boite d'un nouvel album, surtout quand tu surfes sur un buzz musical du moment (quoique). Mais surtout, le point négatif, étant ce chant hurlé, même si bien exécuté, rébarbatif et manquant véritablement de variations dans l'interprétation et l'émotion qui s'en dégage. Au bout de quelques écoutes, cela finit par lasser et énerver l'auditeur attentif que je suis.
Je veux bien comprendre cette envie d'en découdre avec le monde entier et cette volonté d'enchaîner vers un triptyque bien connu, écriture/enregistrement/concert. Seulement, à trop vouloir en faire, il arrive ce qui devait arriver, à savoir une perte d'inspiration, d'ouverture, et de remise en cause dans son approche de la musique. Peut-être était-ce trop prématuré de vouloir remettre le couvert trop précipitamment et de ne pas réfléchir en rendu global qu'ils auraient pu donner à « Hollow crown ».
Pourtant les gamins (ils ont entre 18 et 20 piges) sont plutôt bons, chacun dans leur registre, mais les bons moments côtoient les trop nombreux instants plus banaux, faisant perdre ainsi en intensité et intérêt à cette seconde galette des Britanniques. Dans ces conditions, il devient difficile d'arriver à briller plus intensément que d'autres formations ayant plus d'ancienneté et d'expériences dans ce registre Metalcore, trop prévisible et formaté à mon goût.

Le troisième opus sera certainement plus mature et donnera plus d'envergure aux jeunes sujets de sa majesté et permettra, je l'espère, d'arriver à une reconnaissance unanime de leurs talents.

Le site : http://www.myspace.com/architectsuk + http://ilovearchitects.blogspot.com/

Dave.






Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 

Design : www.essgraphics.fr