Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



CONSTANCIA
" Lost and gone "

C O N S T A N C I A  Lost and gone
Frontiers Records

Doucement mais sûrement, le groupe suédois franchit les étapes. C'est fin 2007 que Constancia voit le jour grâce au claviériste Mikael Rosengren. Ce dernier parvint à convaincre des musiciens reconnus tel que Janne Stark, qui sera un atout incontestable pour recruter les artistes qui viendront compléter le line-up. Qu'il soit question du bassiste, du chanteur ou du batteur, tous ont déjà collaboré avec Janne avant Constancia.
« Lost and gone », 1 er album du groupe, est la suite logique à tout cela. Revendiquant un hard rock mélodique qu'ils aiment nommer « mélogressive métal » pour se la jouer novateurs, les suédois ont décidé de confier le mixage du disque à Fredrik Folkare, ayant notamment travaillé pour Unleashed, entre autres.
Il ne faut que peu de temps pour comprendre que Constancia possède un certain potentiel. Janne Stark apparaît très vite comme un élément clé dans l'interprétation des compositions. Guitariste expérimenté, il apporte beaucoup à un hard rock déjà bien pensé mais souvent trop mou. Quelques solos menés d'une main experte ne sont que bénéfiques et donnent une autre dimension aux titres de « Lost and gone ».
Il ne faut pour autant pas dénigrer le travail du reste de la bande, également de très bonne qualité. Le chanteur David Fremberg séduit par son timbre de voix puissant et esthétique rappelant vaguement un certain Bon Jovi.
Il n'y a finalement que très peu de reproches à faire au groupe suédois. Dans la veine de groupes tels que Styx ou encore Journey, Constancia nous propose un album empreint du hard rock des 80's et plait par certains titres comme « Fallen hero », « I never said goodbye » ou encore « Life is a mystery ». Entre les ballades langoureuses et les compositions légèrement plus énergiques, on regrette tout de même que Constancia ne s'essaie pas à des rythmes plus endiablés et des solos effrénés. La soupe c'est bien, mais avec modération. Or, c'est ici l'argument numéro 1.

C'est sur une bonne impression que le disque s'achève. Pour son premier essai, Constancia peut être satisfait du résultat. Cependant attention, trop de « love attitude » risque de ne pas plaire aux adeptes de hard rock. Ça manque de headbanging et de bière tout cela !

Le site : www.myspace.com/constanciamusic

Xavier

 

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr