Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



DADABOVIC
" Carbamazépine "

D A D A B O V I C Carbamazépine
Pervade productions

Entrez Messieurs-Dames.
La salle d'attente est au fond du couloir sur votre gauche ; prenez place, le Docteur DADABOVIC va vous recevoir… NIAHHHHHHH…

BIENVENUE CHEZ LES FOUS ; voilà ce qui pourrait qualifier au mieux ce groupe créé en 1996 et ayant comme musiciens fous quatre farfelus issus du ch'Nord se qualifiant eux-mêmes de groupe de « Metalcore Psychiatrique ».
Je commence à bien connaître ce groupe à force de les voir sur scène, la dernière fois étant il y a maintenant un peu plus d'un an et demi environ. Rien d'étonnant à la lecture du tracklisting de retrouver sur scène un chanteur/claviériste/sampler en camisole de force, un bassiste en infirmière «  Janolpov » habillé avec une somptueuse jupette et des baskets, un guitariste/chanteur professeur en psychiatrie épileptique (el professor DADABOVIC) ou encore un batteur en chirurgien psychorigide... psychiatrie oblige ! Ils plantent le décor sur scène avec des faux boyaux dans un écran de téléviseur ; le chanteur et le bassiste y danseront devant vos yeux ébahis la « tektonik », et le bassiste et le guitariste improviseront également pour votre plus grand plaisir un slamm… à deux ! Ces mecs sont FOUS !
Cet album qu'est « Carbamazépine » est tout à leur image, autrement dit complètement barré, mais j'avouerai qu'il faut, pour pouvoir l'apprécier, être mordu de « core » et dans un délire assez particulier. On reconnaîtra tout de même que ces p'tits gars se donnent du mal ; ils essayent de trouver des « jeux de mots à deux balles » pour mettre en scène leurs morceaux tels que : « Harry Tmetic » / « Psyquo Pat & Squyzo Fred » ou autre « Butchered By Cesarienne ». Et les textes (tous en français) sont à étudier tout de même ; on en viendrait à se demander quelle est leur source d'inspiration... vraiment !
Personnellement, hors concert (où j'ai déjà un peu de mal) je n'arrive pas à apprécier cet album, mes oreilles de black-metaleuse étant bien trop sensibles pour les riffs « core » de DADABOVIC, sans parler de la voix hurlée avec ce timbre si particulier qui m'irrite le cerveau. Je n'arrive en rien à le trouver intéressant.

Je pense que même lobotomisée je n'arriverais pas à apprécier… De plus, un peu « déçue » (oui je sais c'est un grand mot ; mais aux grands « mots » les grands remèdes ahah) de ne pas découvrir d'autres titres que ceux joués en Live, ou de nouveaux titres, après cette année et demi d'écoulée !

Alors prends ton Xanax et retourne te coucher ; circule ! Y a rien à voir ! Les monsieurs en blancs s'occupent de tout.

Le site http://www.myspace.com/dadabovic + http://www.dadabovic.fr/site/accueil.html

Archgoat.

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr