Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



DANGER DANGER
" Revolve "

D A N G E R    D A N G E R    R e v o  l v e
Frontiers Records

Le hard FM ne meurt jamais. Même 20 ans après leurs débuts et malgré l'époque révolue des 80's, Danger Danger est une des formations toujours présentes et envieuses de retrouver leur gloire d'antan. Formé en 1987 à New York, Danger Danger a effectivement connu la fièvre de la célébrité avec leurs deux premiers albums classés dans les charts des USA. Suite à des problèmes avec la justice notamment, le groupe a connu une grande traversée du désert avec des changements de line-up pour finalement retrouver la formule qui les a fait connaître en ce début du 21 ème siècle, Ted Poley fait d'ailleurs son grand retour au chant, pour notre plus grand bonheur.

Les hostilités débutent par un premier titre, « That's what I'm talking about », tout aussi timide que rassurant. En effet, il confirme le retour aux sources du groupe américain avec un style hard FM fidèle à leurs débuts. « Ghost of love » aura fini de nous rassurer et de démontrer le potentiel et les ressources de Danger Danger. Rob Marcello fait des étincelles avec ses riffs et autres soli plus accrocheurs les uns que les autres sans pour autant tomber dans l'étalage technique indigeste. Ce second titre fait également prendre conscience du talent de composition retrouvé de Ravel et West, respectivement bassiste et batteur du groupe. Vous l'aurez compris, c'est pour moi une composition clé de ce nouvel album. La suivant de près, « Hearts on the highway » et « Keep on keepin' on finiront de convaincre les nostalgiques de l'âge d'or que leur retour est gagnant. « F.U.$ » est également l'un des titres phares de « Revolve », mais dans un registre plus décalé, teinté d'humour.

Le rendu global est grisant pour les adeptes de Hard FM. Le timbre de voix de Ted Poley sublime une musique déjà frissonnante par moment. L'originalité n'est pas l'argument majeur de « Revolve », qui pourrait pourtant se distinguer dans le grand monde du rock par son savoir-faire et son feeling.

L'ombre de Def Leppard et Bon Jovi plane sur le groupe américain, pour notre plus grand plaisir.

20 ans plus tard, Danger Danger ne se contente pas de simplement subsister et nous livre une production bien plus qu'acceptable. Il n'est pas donné à n'importe qui de s'offrir un album de cette qualité dans sa discographie.

Le site : http://www.myspace.com/dangerdanger

Xavier

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr