Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



DAVE MARTONE
" Clean "

DAVE MARTONE Clean
Magna Carta

Tiens mais qui est donc ce Dave Martone, « Clean » est il son premier album ?? Ben non c'est déjà son cinquième… son premier date de 1995 !! Pourtant jamais entendu parler avant que Ess ne me passe ce « Clean ». Dès la première écoute, on se dit ‘Ha ouais technique le garçon'. Tout y passe, sweeping, tapping, toutes les bonnes techniques de la guitare instrumentale. Dave Martone se paie le luxe d'inviter Joe Satriani, Billy Sheehan, Jennifer Batten et Greg Howe…rien que ça… A noter aussi la présence de Ric Fierabracci (Chick Coréa) sur deux morceaux.
J'ai eu peur de tout écouter, j'avoue que je me suis dis l'espace d'un instant que trop de technique ça allait me souler… Et bien non, l'album est très très bon, beaucoup d'ambiance différente (avec une mention particulière à « Bossa Dorado » pour l'originalité et le rythme.). Les morceaux ouvrant l'album sont énormes tant au niveau toucher qu'au niveau technicité, de plus les compos sont au niveau de Dave. Si vous aimez Billy Sheehan, vous adorerez Dinki Pinky, la basse de Billy accompagne les traits de guitare de Dave et on revient bien des années en arrières que ce soit avec Vaï (David Lee Roth) ou avec Paul gilbert (Mr big), et beau travail de Daniel Adair à la batterie (Nickelback !!).
Bon, tous les morceaux ne sont pas au même niveau, « Coming clean » fait beaucoup penser au flex-able de Vaï, et me parait en dessous par rapport aux autres compos, « Hard wired » morceau beaucoup plus technique et expérimental mais difficilement abordable pour les non guitaristes, j'ai zappé « If i was a piano », qui, comme son titre l'indique, se joue à deux mains en tapping (Joe est passé avant… mais c'est très bien fait quand même...) Moron Face et Anel fish sont très inspirés, Joe et Steve, deux excellents morceaux, bonnes mélodies et solo fracassant, ça fait du bien !!

Cet album est très varié, c'est une bonne galette, Dave Martone est un excellent guitariste qui explore tous les domaines de la guitare instru, son toucher est gigantesque, son feeling énorme, ses compos sont de haute voltige, plusieurs écoutes sont indispensables pour s'immerger dans l'univers de Martone.

« Clean » amène une bonne bouffée d'air frais dans la guitare instu.

Le site : http://www.davemartone.com + http://www.myspace.com/davemartone

Crazy

 






Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 

Design : www.essgraphics.fr