Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




DESTRUCTION
" The curse of the antichrist - live "

D E S T R U C T I O N   T h e   c u r s e   o f   t h e  a n t i c h r i s t  L i v e
AFM records

Voici donc la nouvelle livraison des thrashers allemands qui telle une montre suisse nous propose un nouveau produit à se mettre sous la dent et de ce côté-la, il faut reconnaitre que les allemands sont très actifs depuis leur reformation en 1999 : 7 albums studio, 1 album live et 1 DVD .
Voici donc le deuxième live du groupe depuis le mythique « Live without sense » qui remonte déjà à la fin des années 80 et qui avait été enregistré pendant la tournée de l'album « Release from agony », ce dernier surclasse d'ailleurs son prédécesseur sans problème et haut la main.
Le groupe a donc enregistrés son deuxième album live à Wacken en 2008 et à Tokyo lors de sa dernière tournée pour la promotion de l'album « DEVOLUTION ».
Pas de soucis sur le contenu, des classiques : « Curse the gods, « Mad butchers », « Nailed to the cross », « Bestial invasion », « Total disaster » (avec en invités : Harry et Tommy, anciens membres du groupes), « Eternal ban », « Life without sense », « Reject emotions » on y trouve aussi des morceaux plus récents : « Devolution », « Soul collector », « Antichrist », « Metal discharge » , l'hymnique « Thrash t'ill death » et surtout « The alliance of hellhoundz » avec comme special guests : « Blitz » (overkill), « Peavy » (rage) et le vocaliste de Communic, pas de doute ça le fait grave. La chose un peu bizarre c'est qu'on retrouve « Thrash t'ill death » deux fois ce qui n'est pas une idée très lumineuse même si le morceau dépote bien comme y faut.
A noter la présence de « Cracked brain » le morceau de l'album enregistré sans Schmier au chant et qui d'ailleurs fut un gros flop.
Un album live top, à la production démentielle et la pochette monstrueuse qui détruit tout sur son passage il faut donc remonter au « Decade of Agression » de Slayer pour trouver un aussi bon.

Le site : http://destruction.de + http://www.myspace.com/officialdestruction

Sniper

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr      
           

Design : www.essgraphics.fr