Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



EVOK'HATE
" One thousands scars"

EVOK'HATE One thousand cars
Autoproduction

Originaires d'Antibes, les 5 jeunes musiciens d'Evok'Hate débordent d'énergie pour se faire connaître du grand public, tant par leurs créations musicales que par leur organisation remarquable pour promouvoir ce second EP, « One thousand scars ». Effectivement, non contents de simplement gérer leurs propres tournées et productions musicales, certains membres du groupe veulent rendre encore plus efficace leur travail de promotion en créant en 2006 une association (UnderNoyz) visant à réunir différents groupes de toutes régions françaises pour pouvoir s'exprimer outre leur région natale.
Formée fin 2005, la formation prendra un virage conséquent en 2006 avec un changement de line-up concernant la moitié de leur effectif et un changement de registre qui en découlera. Actuellement, Evok'Hate estime s'exprimer à travers du Death Core Mélodique.

L'écoute de ce second disque démontre sans aucun doute possible une volonté et une motivation hors-norme à proposer un projet très professionnel et digne des grands groupes labellisés.
L'introduction nous plonge dans cette atmosphère torturée transpirant la haine, la violence et la peur. Le décor est planté.
L'explosion d'énergie arrive rapidement avec « At the side of the death ». Mais il ne s'agit pas là de balancer la purée sans réfléchir. Evok'Hate utilise habilement les changements de rythme et ne se limite pas à des structures conventionnelles. L'association d'une voix death et d'une seconde claire est très bien gérée, tout cela se fond parfaitement dans l'atmosphère créée. Le chant anglophone laisse de temps en temps place à quelques phrasés en français, mais pour dire vrai, c'est souvent pour balancer une insulte ! Ajoutez à cela des riffs accrocheurs, un jeu de batterie pêchu, des solos bien menés (notamment sur « Day of redemption »), et bien sûr un bassiste qui assure un max, vous obtenez ainsi un EP fort intéressant.
Quelques titres et un interlude plus tard, le disque s'achève sur les deux compositions qui, selon moi, paraissent les plus intéressantes, à savoir « And they shall know no fear » ainsi que le titre éponyme, « One thousand scars ». Ce dernier clôt le projet en beauté avec dix minutes de son et quasiment plusieurs chansons en une.

Amateurs de Death Core, ce jeune groupe pourrait être une découverte intéressante, qu'il soit question du disque ou de leurs concerts.

Le site : http://www.myspace.com/evokhate

Xavier

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr