Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




IHSAHN
" After"

I H S A H N   A f t e r
Candlelight records

Ce n'est plus un secret pour personne, Ihsahn est une figure musicale on ne peut plus productive. En plus de jongler entre les divers projets menés de front avec sa compagne Ihriel, l'ancien frontman d'Emperor nous offre son troisième album solo, moins de deux ans après le précédent. Et quel album messieurs dames, quel album !

Réunissant quelques 8 titres, l'album « After » vient boucler la trilogie orchestrée par le sieur Ihsahn. Rappelez-vous alors des prédécesseurs intitulés « The Adversary » et « AngL » ! Après ces deux albums par le biais desquels la barre a été haut placée, nombreux furent les fans (et les moins fans) à attendre Ihsahn au tournant, se demandant si un jour il allait faillir. Et la réponse est : non. L'artiste « multi-facettes » (on peut le dire) revient de nouveau avec un album à couper le souffle, mêlant habilement les rythmes agressifs du black métal aux sonorités plus techniques du progressif, les uns s'accordant parfaitement aux autres. Le résultat ? Une bombe auditive qu'Ihsahn nous offre grâce à un magnifique mélange des styles que lui seul à l'art de maîtriser, à l'image d'un alchimiste de la musique.

Alors que l'on aurait pu croire qu'il nous avait tout fait, Ihsahn dévoile une nouvelle facette de sa personnalité musicale digne d'un caméléon en intégrant des parties de saxophone (joué par Jorgen Munkeby de Shining) au cur même de compositions aux sonorités black. Une petite révolution donc, qui comporte à la fois du positif et du négatif. Positif dans le cinquième morceau de la galette « The Undercurrent », où le saxo apporte avec lui des émotions à nous faire dresser les poils (quand on en a), s'intégrant parfaitement à la profondeur du morceau. Mais malheureusement négatif (à mon sens) lorsque, dans le second morceau « A Grave Inversed », il apporte une sonorité quelque peu grotesque qui ne sied pas parfaitement à la composition.

Si l'on vient à s'intéresser aux titres des morceaux contenus dans l'album, on pourra remarquer aisément une quasi omniprésence du thème de l'eau, thème qui se ressent à l'écoute de l'album. En effet, Ihsahn semble avoir un peu laissé de côté l'étiquette black métal qu'on lui connaît depuis des années. Il nous apporte, dans ce troisième album solo, une ambiance très calme et sereine dans certains extraits tels que « After », « Austere » (morceau dans lequel sa voix claire est un pur délice auditif) ou encore « On the Shores ». Laissons-nous donc porter par le flot serein des surfaces aqueuses que nous dépeint l'artiste !

Mais bien sûr, à côté de tout ça, on ne saurait échapper aux morceaux plus « mordants » dont seul Ihsahn a le secret ! « A Grave Inversed » (par exemple) sera donc apprécié par de nombreux fans de feu Emperor pour son côté ultra rapide et bourrin qui se raccroche ainsi aux amours premières d'Ihsahn : le black métal bien technique.

Pour résumer efficacement, nous dirons donc que ce troisième album est celui de la maturité pour Ihsahn. Il nous offre des morceaux de son art auxquels nous ne nous attendions pas tout en gardant les spécificités qui font que chacun de ses albums est une petite bombe artistique (que ce soit avec Emperor, Peccatum ou bien maintenant en solo).

L'époque impériale est maintenant révolue, mais nul doute, Ihsahn règne toujours de main de maître sur le milieu métal norvégien !

Le site : http://www.ihsahn.com/    +   http://www.myspace.com/ihsahnmusic

Jenny

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr      
           

Design : www.essgraphics.fr