Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



LETHARGY
" Purification "

L E T H A R G Y  P u r i f i c a t i o n
Poweragerecords

Produit par David Prater (DREAM THEATER, FIREHOUSE), « Purification », le second opus de la toute jeune formation Galloise LETHARGY, débarqué en terre Gauloise depuis déjà quelques temps, vient nous assener leur subtil mélange de Hard Rock, de Blues Rock et de Métal un tantinet progressif (J'ai dit un tantinet !).
Ce quatuor Gallois, abreuvé de grosses références locale tel BUDGIE ou du voisin Irlandais PHIL LYNOTT, ne pouvait que nous distiller un breuvage Rock Hard, avec cependant de petits ajouts plus moderne et fleuretant avec le genre Grunge (Pour le son des guitares) et quelques touchettes progressives pour les arrangements et claviers.
Donc LETHARGY, d'une moyenne d'âge d'environ 20 ans, est composé de deux guitaristes/chanteurs, Phil Humphreys et Andrew Hunt (le sosie de Cliff Burton jeune), de Garett Hunt à la batterie et de Marc T.Jones à la basse.
L'album est constitué de 11 titres de bonne facture ou le travaille des zicos est remarquablement mis en valeur par la très bonne production de David Prater, le duo rythmique surtout. Vous prendrez plaisir à apprécier la complémentarité de nos deux gaillards. Les deux gratteux, quand à eux, sont aussi très bon, même si leurs techniques plus traditionnelles, avec quelques très bons leads, ne surprennent que rarement. Mais c'est surtout au niveau des vocaux que LETHARGY tire son épingle du jeu. Un excellent travail sur les harmonies vocales entre un vocaliste au timbre rock éraillé et un autre au registre plus clair.
C'est dans ce genre d'album que vous vous rendez compte qu'une bonne production, même si pas vraiment révolutionnaire, peut porter un album, comme c'est le cas ici dans « Purification ». Musicalement, l'ensemble des compositions, même si elles sont intéressante pour la mise en place, les échanges qui en résultes et pour ce qui est du rendu musical dans sa globalité, n'en reste pas moins manquant d'une véritable identité. Mais c'est souvent le cas pour une toute jeune formation en construction identitaire.

C'est donc un album de bonne qualité et doté de plusieurs atouts indéniables qui en font un CD a ne pas laissé de côté et avec qui vous passerez d'agréables moments. Je le recommanderai aux amateurs de STONEDRIVE, RISE TO ADDICTION, NICKELBACK et surtout un titre à écouter en priorité « I See Man's End in His Construction », entre PORCUPINE TREE et DREAM THEATER, excellent.

Le site : http://www.myspace.com/lethargymusic

Dave.

 

 

 

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr