Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




MAGRUDERGRIND
" Magrudergrind "

M A G R U D E R G R I N D   M a g r u d e r g r i n d
Willowtip

Le grindcore a toujours été source de conflits. Adulé par certains en repoussant les limites de la brutalité, détesté par tout ceux qui n'ont d'yeux que pour les mélodies et les sons bien léchés, le grind résiste toujours et encore à l'épreuve du temps, au contraire des metalcore et autres screamo. Le grind est-il le genre qui peut survivre sans grand nom ni notoriété ? Il est évident qu'on ne verra jamais en France un festival « 100% méchant bourrin  de la mort » remplir un zénith. Le fan de grind doit se faire une raison, et restera planqué dans ses petits repères à la recherche de nouveaux représentants burnés ou de valeurs montantes, comme c'est le cas pour Magrudergrind.

Rien que le nom plante le décor. Ces trois américains ont le feu sur le bout du médiator. Quelles sont les règles d'un bon disque de grind ? Tout d'abord l'album ne doit pas être trop long. Pas de souci ici, le compteur affiche 27 minutes. Ensuite, la production ne doit pas être trop propre, le grind c'est une musique de true warriors (lol mdr). Ici encore, pas trop de soucis. On est loin de la cave à tonton, mais on n'est pas non plus sur des grosses productions américaines ultra lisses. Je dirais donc que c'est une production adaptée au style, mais assez aérée pour discerner l'ensemble du travail assez aisément, soit un très bon point. Tertio trio, enfin troisièmement, un chanteur gueulard et hystérique tu possèderas. Une nouvelle fois pas de souci ici, ça grogne, ça « grouick », ça gueule à tout va. A priori tout est réuni pour passer un bon moment de furie extrême. Et effectivement, Magrudergind nous livre un album bien ficelé avec des tempos ultra boostés, coupés de quelques mid tempo histoire de reprendre sa respiration, des passages punk et thrashy pour alléger la sauce, et des samples fourre-tout pour rester dans le délire du pas sérieux. L'ensemble est très cohérent et passe facilement dans les cages à miel. Même si vous n'êtes pas un adepte du style, ce disque peut être une bonne porte d'entrée. Nous ne sommes pas dans l'extrême grind de la mort, mais il y a de quoi se retourner le cervelet. On passera sur la pochette qui correspond bien au style du groupe, mais qui est tout bonnement insipide.

Sûrement un des meilleurs albums de 2009 dans sa catégorie. Ne souffrant de presque aucun point faible et assez diversifié pour ne pas lasser, Magrudergrind prouve bien que le grind a encore de beaux restes et sûrement de beaux jours devant lui. A fortement conseiller au plus bourrin d'entre vous mais aussi au jeune novice qui pourra enfin mettre un nom sur le mot « violence » dans le métal. A vos marques…Prêt…Grouicker !!!

Le site : www.myspace.com/magrudergrind

Jerem13

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr      
           

Design : www.essgraphics.fr