Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



MENCHEN
" Red rock "

M E N C H E N  Red rock
RetroActive Records

Que ferait RetroActive Records sans Bill Menchen ? Non content de sévir au sein de Final Axe et Seventh Power pour le label, le voici qui met sur pied son propre projet, avec rien de moins que l'ex-batteur de Stryper, Robert Sweet, avec qui il avait déjà collaboré pour The Seventh Power, un bassiste aussi prestigieux que Tony Franklin, qui a prêté ses services à Whitesnake, The Firm et Quiet Riot entre autres, et Ken Redding, ex-chanteur de His Witness… Un line-up de choc, donc, qui peut rendre contestable le nom choisi pour ce « groupe ». Précisons tout de même à la décharge de Bill que le tout a commencé par la volonté du label de donner une suite à « Dominion & power » de Seventh Power, avant de se voir transformé en projet d'album solo instrumental de Bill avec Robert Sweet… Puis est venue la volonté de coller une voix sur tout cela… choix judicieux s'il en est.

Force est de le reconnaître, le line-up est loin d'être illogique. Il s'agit de musiciens de RetroActive officiant dans un registre Heavy ou Power proche. Et musicalement le résultat ne surprendra personne par son côté classique, à la Barren Cross ou Armored Saint, mélodique, Heavy à la Dio. Néanmoins ce projet est rendu pertinent par un léger écart par rapport aux autres formations de Bill. Les guitares se font ici plus Hard Rock que Heavy, et la basse de Tony vient fortement appuyer un côté bluesy qui se marie parfaitement au chant plus bas qu'à l'accoutumée de Ken. Formule gagnante pour le couple basse/chant, donc, et option intéressante pour Bill Menchen car un minimum différente de ses précédentes. Bon point en revanche pour la persistance de Bill à tenter une sorte de « fusion » avec chacune de ses formations, au lieu de se contenter d'un Heavy de base. Il nous propose ainsi sur certains titres, assez lourds et durs comme « Snowy plain » et « Shifting sand » mais aussi le plus Rock « Time to ride », des compositions certes toujours Heavy mais un rien Prog, dans la lignée de Queensrÿche, ou Rush pour la rythmique. « Desert rain » propose même une tentative prog' différente, dans la lignée de Rush aussi pour le rythme mais mélodiquement toute différente. Ces tentatives ne concernent par contre pas l'ensemble des morceaux, bon nombre s'inscrivant dans une optique plus traditionnelle, mais souvent d'excellente qualité : la très bonne guitare Rock du morceau d'ouverture, un rien épique malgré tout, le beau riff en tapping de « Ashes and dust », celui très puissant de « A salt mine », les sonorités très « Stormbringer » de « Wild wind blows »… Autre aspect bien traditionnel, les textes chrétiens que Menchen a l'habitude de coller à ses compositions, dans ses diverses formations.

Globalement, on a donc un album bien « menchenien » à la base, dans la lignée de nombre de ses précédentes formations, mais qu'il essaie comme d'habitude de démarquer de ce qu'il nous a déjà proposé. Tentative louable donc, au même titre que ce qu'il a essayé avec Seventh Power par exemple. Mais tentative assez limitée, et c'est là le point faible commun aux jeunes formations de Heavy. En revanche, le point fort rarement présent chez ces formations mais que Menchen parvient à atteindre avec tous ses projets est la constitution d'une personnalité incontestable. Il y a un son Menchen, et celui-ci rend cet album cohérent. La question reste maintenant de savoir l'avenir que Bill réserve à chacun de ses groupes…

Le site : http://www.billmenchen.com/ + http://www.myspace.com/menchenmusik

the_outcast

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr