Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



MICHALE GRAVES
" Illusion live / Viretta Park "

MICHALE GRAVES Illusion Live / Viretta Park
Screaming Crow Records

Il y a une vie après les Misfits… et une belle. « Illusions Live / Viretta Park » ne peut que nous le prouver. Avec cet album, Michale Graves a quasiment accompli une reconversion entière du Punk vers l'acoustique. Sur les routes depuis l'album « Illusion », Michale nous livre l'enregistrement d'une date de cette tournée acoustique mise sur bande l'année dernière en Floride, agrémenté des démos « Viretta Park » enregistrées par Michale pendant son travail sur le film « Perkins 14 ».

« Illusion Live » contient un très bon tableau de l'ensemble de la carrière du chanteur. Interprétés sur deux guitares acoustiques, les titres proviennent autant du répertoire des Misfits que de la carrière solo de Graves. L'enregistrement de l'ensemble est très intéressant : capté depuis la console, il nous livre une atmosphère de concert extrêmement réussie, la musique étant magnifiquement enveloppée dans l'ambiance du public. Un très bon point, donc. Ce son brut colle de plus mieux à l'interprétation de Michale, assez approximatif à la guitare et sur des titres à l'arrangement acoustique sommaire et répétitif, chose qui pourtant ne viendra pas gâcher le rendu. Le désossement de la structure de certains titres des Misfits permet par ailleurs de mieux mettre en lumière l'influence de Cobain (dont l'Unplugged est fort susceptible d'avoir inspiré ce disque) sur Graves comme avec les titres « Friend Club » et « Scream » par exemple. D'autres viennent révéler la finesse originale de la composition comme pour « Shining » ou « Crying on Saturday Night ». Quant à « Viretta Park », enfin, à la production beaucoup plus soignée (on en oublie qu'il s'agit de démos), il propose cinq nouveaux titres, dans le même esprit globalement, mais enregistrés de façon bien plus travaillée, qu'il s'agisse de la voix ou l'instrumentation, ce qui rend d'ailleurs leur inclusion à la suite du concert très pertinente et permet une mise en relief fort appréciable.

En conclusion, on tient là un album au principe peu original, à la réalisation tout aussi banale, mais porté par la personnalité de Graves et cet enregistrement au feeling on ne peut plus live. Les fans conservant en tête l'image du chanteur des Misfits vont devoir mettre un nouveau visage sur Michale Graves car celui-ci nous prouve sa capacité à mener une réelle carrière en tant que musicien acoustique, ce qui était a priori peu évident.

Le site : http://www.michalegraves.net/ + http://www.myspace.com/gravesmichale

the_outcast

 






Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 

Design : www.essgraphics.fr