Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



QANTICE
" The cosmocinesy "

Q A N T I C E   T h e   c o s m o c i n e s y
Brennus Music

Premier album du groupe français mené par Tony Beaufils, « The cosmocinesy » est l'aboutissement d'un travail gigantesque motivé par des ambitions tout aussi importantes. Non content de nous proposer une simple succession de compositions musicales, le guitariste et compositeur nous propose de découvrir un univers riche et complet digne des plus beaux romans de science-fiction.
L'histoire met en scène un certain « Alsrick », héros d'une épopée contée tout au long de ce premier album à travers 10 titres. La promotion mettra d'ailleurs cette caractéristique en avant avec un véritable trailer, généralement utilisé en cinéma. Il propose un court voyage dans le monde créé par l'imagination débordante de cet artiste.

Avoir des idées est une chose, savoir s'entourer pour les concrétiser en est une autre. Accompagné d'une violoniste ( Yosh Otias ), d'un chanteur et d'un batteur (Aurélien Joucla), Tony Beaufils fait appel à certains guests pour compléter et enrichir ses compositions. Pour n'en citer qu'un, Kevin Codfert (Adagio) aura ainsi participé au projet. Vous l'aurez compris, l'enjeu est de taille pour ce premier album.

Concernant le style tout d'abord, Qantice s'exprime à travers un mélange de métal symphonique et progressif. Les compositions sont très riches, qu'il soit question d'atmosphère ou de configuration. Les structures des chansons sont complexes et pleines de rebondissements, rares sont les titres de moins de 5 minutes. L'ambiance est riche de détails et reflète une volonté très forte d'imprégner l'auditeur de ce monde imaginaire tout droit sorti de l'esprit de Tony Beaufils. L'usage d'instruments peu ordinaires dans le métal conventionnel est légion dans « The cosmocinesy », avec une certaine préférence pour des sonorités toutes droit sorties du classique et du celtique. Cela n'enlève en rien la place prépondérante des musiciens principaux. Le jeu de guitare de Tony Beaufils est digne des plus grands groupes de métal symphonique. On a parfois l'impression de retrouver certains solos qui auraient pu être joués il y 10 ans de cela par un certain Timo Tolkki (Stratovarius) ou encore Luca Turilli (Rhapsody Of Fire). Ainsi, des titres comme « Pirates » ou « Burial wave » permettent de comprendre rapidement ce que Qantice est capable de produire.

En creusant encore un peu plus, l'auditeur s'apercevra rapidement que, derrière chaque chanson, se cache une succession d'évènements en rapport avec l'histoire de ce fameux « Alsrick ». Les paroles sont vouées à raconter son épopée, sublimant ainsi les ambiances et les instruments utilisés.

Vous l'aurez compris, derrière ce premier album se cache un travail colossal. Rien que pour cela, Tony Beaufils est très méritant. Mais quand en plus le résultat est abouti et réjouissant, on ne peut que respecter l'artiste et le féliciter à sa juste valeur. « The cosmocinesy » peut devenir incontournable dans son domaine et plaire à un public relativement large, allant du métalleux adepte de mélodies bien trouvées au fan de science-fiction et de John Williams.

Le site : www.qantice.com + http://www.myspace.com/qantice

Xavier

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr