Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




SCHELMISH
" Die hässlichen kinder "

S C H E L M I S H   D i e   H ä s s l i c h e n   K i n d e r
Napalm records

Même si leur nom n'est pas des plus célèbres outre-Rhin, les allemands de Schelmish n'ont rien de novices. « Die Hässlichen Kinder » est le nouvel album de cette formation caractérisée par une volonté d'harmoniser des instruments médiévaux, le metal et le punk rock.

A la première approche, si tant est que ce disque soit le premier que l'on découvre du groupe, il est aisé de tomber dans la facilité et de faire la comparaison entre cette formation et la référence actuelle qu'est Rammstein. Ce rapprochement est d'autant plus compréhensible après l'écoute du premier titre de l'album, « Bist Du Bereit » ou encore « Uberladen ». Le style musical d'une part, mais surtout le chant rauque typique d'autre part, ne peuvent que provoquer une telle comparaison. De même, l'instru quelque peu électro de « Goresh » rappelle également les rois teutons de la provoc'.

Pourtant, le rapprochement s'arrêtera là. Après avoir tendu le baton pour se faire battre avec leur premier titre, Schelmish tente des choses plus originales et qui leur sont propres. L'ambiance médiévale se matérialise seulement par l'utilisation d'instruments caractéristiques, les amateurs de folk ou de pagan metal n'en auront pas du tout leur compte, la touche épique est bien trop légère.

En fait, des trois registres cités dans l'introduction, le punk rock prend résolument l'ascendant… Et c'est là un choix assez risqué et hasardeux. En effet, la probabilité que le potentiel acheteur de cet album se le procure pour s'offrir un moment de punk me parait très faible… Le mélange hasardeux de ces différents registres risquent de repousser tout amateur de l'un de ces trois styles, et ne pourra à mon avis pas faire l'unanimité, loin de là.

Pour autant, les compositions sont intelligemment construites et interprétées. Des titres comme « Die Hässlichen Kinder », « For The Clansmen » et « Sommer » sont, selon moi, les titres forts de cet opus. C'est grâce à des prises de risques importantes que les groupes avancent. Malheureusement, l'aboutissement n'est pas toujours heureux. Ainsi, même si le fond est solide, « Die Hässlichen Kinder » n'a pas la forme nécessaire pour faire l'unanimité.

Le site : http://www.myspace.com/schelmishband

Xavier

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France
E-mail: ultrarockcontact@free.fr      
           

Design : www.essgraphics.fr