Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)



THE DEVIL'S BLOOD
" The time of no time ever more "

T H E   D E V I L ' S  B L O O D   T h e  t i m e  o f  n o  t i m e  e v e r  m o r e
Ván Records

La scène hollandaise n'en finit pas de nous étonner et n'hésite pas à mettre sur le marché, via le très bon label Allemand Ván Records, des formations aussi originales que qualitatives. Cette fois-ci, ce sont les membres de THE DEVIL'S BLOOD qui s'y collent avec leur musique issue des années 70 et ce mélange de Rock psychédélique occulte, classieux et revival. Ajouter à cela, une ambiance sous jacente sombre et des textes tournés vers l'idéologie sataniste et vous vous retrouvez avec une œuvre musicale faussement guillerette, gardant en son cœur une âme démoniaque.

Alors, vous sentez-vous prêt à franchir le passage secret qui vous mènera dans le royaume du malin et vous laissez aller à signer le grand livre des morts ?

Donc, malgré ce penchant satanique ouvertement déclamé (Nous avons choisi Satan lors de la création, nous avons choisi le chaos à l'existence et avons choisi la mort par rapport à la vie) dixit le press-book, mais ici il n'est point ici question de Black Métal traditionnel.

Musicalement, la formation d'Eindhoven a repris tout ce que des groupes rock de l'époque (1975) savaient mettre en place. Si je vous donne comme références, BLUE OYSTER CULT, ALICE COOPER, THE BLACK WIDOWS, BLACK SABBATH, COVEN, PENTAGRAM (maintenant plus momifiés que vivant), voire même THE DARKNESS, plus contemporain, il y a peu de chance que le fan d'IMMORTAL y trouve son compte. Je pourrais même ajouter à cette liste, la formation Américaine BOSTON, qui pratiquait le même Rock, en plus spatial, sans l'aspect occulte et noir développé par « Le sang du diable ».

Une cinquantaine de minutes pour vous plonger dans un Rock seventies très, très bon, digne des grands noms cités plus haut, mais avec cette fraîcheur et ce dynamisme qui m'ont poussés à ressortir certains vieux albums d'antan qu'il m'arrive encore d'écouter, malgré les années passées.

Une voix haut perchée, lyrique, mélodique et mystique, me rappelant David Coverdale (Période DEEP PURPLE) ou bien Brad Delp (BOSTON), sauf qu'ici, c'est à la gente féminine que nous devons ce magnifique chant, en la personne de Farida Lemouchi, proche aussi du timbre vocal de Madame Jinx Dawson (COVEN). Un guitariste, Selim Lemouchi, nous démontrant son talent à composer de véritables titres rock hard à la technique excellente, qui lors des leads mélodiques et inspirés, n'est pas sans rappeler par moment Blackmoore, Hendrix ou Marc Knopfler (DIRE STRAITS) et j'en passe. Le reste de la formation étant plus en retrait, mais tout aussi efficace que sérieuse.

Cerise sur le gâteau, pour les Blackeux, la participation de Erik Danielson (WATAIN) sur un titre qu'il a co-écrit avec Selim (« The Yonder Beckons ») et l'artworks de la pochette réalisé par ses soins.

Je me suis totalement laissé posséder par cette galette et depuis, je n'arrive plus à me sortir de la tête certaines mélodies et certains refrains. C'est bigrement bien foutu, addictif et mélodique en diable. Ces multiples harmonies vocales et des riffs venus d'un temps révolu, mais démontrant encore une fois qu'ils n'ont rien perdu de leurs charmes et de leurs entrains, surtout quand ils sont joués avec autant de talent, sincérité et de qualité. Le tout faisant que « The time of no time evermore » est à ne louper sous aucun prétexte. Une tuerie rétro, version 70, que je vous demande d'avoir dans votre CDthèque, sous peine d'être passé à côté d'un très bon moment musical. Vous verrez, si vous le laissez tourner quelques temps sur votre platine, dieu seul sait ce qui pourra bien vous arriver…

Pour moi, c'est définitif, ce CD est tout bonnement diabolique et génère une accoutumance dont vous aurez du mal à vous en défaire. Excellent… Allez, encore une dernière fois et après j'arrête…euh, du moins pour aujourd'hui…quoique.

Le site : http://www.myspace.com/thedevilsblood

Dave.

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr